Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-06-16T21:12:39+02:00

Les jours sombres ...

Publié par zebulonetmoi

Il paraît qu'on est presque en été, la joie de vivre et les oiseaux devraient chanter.

C'est la meilleure période de l'année souvent pour moi. L'annonce des beaux jours, des soirées d'été sur mon balcon à profiter du ciel étoilé, jusque tard dans la nuit si douce est-elle, qu'on est mieux dehors que dedans.

Mais ce mois de juin est pluvieux et de mon cœur et de mon corps lui ressemble. Notre vie est bien chaotique du côté de chez nous. A quoi bon le cacher ?! Chacun le voit et l'interprète à sa guise ! Mais aujourd'hui mon problème est ailleurs que celle de la pensée des autres.

Une impression de mûrir chaque jour, un peu plus... Les enfants m'apprennent énormément sur moi, sur la vie, à travers leurs yeux et leurs mots, la vérité est là ! Rien ne va plus...

Je ne crois plus en la famille parfaite mais j'espère et aspire juste à un lieu serein pour vivre avec mes enfants.

Les enfants ne parlent pas de tout ce qu'ils ressentent, c'est si fort qu'ils n'ont pas les mots pour expliquer. Leurs comportements, leurs gestes nous montrent bien que ce sont des éponges à sentiments !

Mon suivi médical inquiète les docteurs et je passe en ce moment des examens en urgence. On prend conscience de ce mot quand on vous donne un rendez-vous qu'on pensait avoir dans 1 mois, pour le lendemain matin.

Ce soir j'ai mal, dû fait au stress que génère la situation où je me trouve, surtout a cause de ce foutu examen de malheur appelé EMG soit électro myogramme (ci joint le lien explicatif et démonstratif de l'examen).

J'ai du faire garder mes filles, je suis réduit a mon statut de malade et c'est dur!!

Zhom est au travail, il m'a annoncer a 20h un dîner d'affaire, une réunion qui se prolonge, le voilà obliger de manger au restaurant avec son patron.

Étant incapable de tenir debout sans les deux béquilles, petit ange est obliger de rester chez ses supers grand parents. Évidement, Melle voulait aussi rester, et profiter pour dormir chez ses grands parents.

J'ai tellement mal que je les préfèrent la-bas que savoir qu elle me regarde démuni comme je suis. Incapable de marcher et si douloureuse, l'impression qu'il a laisser les aiguilles dans toute ma jambe. Ce n'est qu'une sensation mais elle est fortement désagréable.

Il y a deux jours je passait une super soirée, devant le foot et sans zhom qui était au stade, la douleur était moindre car pas de stress, ni de peur de reproche ou autre. Apaiser et dans un climat calme et serein.. Oui j'ai passer une très bonne soirée sans zhom et je lui ai dit. Depuis on dirait que je l'ai insulter.. Oui mes soirées et journées deviennent plus sereine sans lui! Les "je sais pas", "peu être ", "on Vera".. Ce n'est plus pour moi..

Ce soir je suis seule face a la souffrance, a l'incapacité de me laver car je tiens a peine debout, me faire à manger impensable! Même m'emmener un café dans mon lit est un défi. Alors on le boit sur une chaise a côté de l'évier. Même me préparer mon médicament qui se prend sur un sucre est un combat, car je tremble de douleur. Mais, Je me débrouille comme je peut avec cet handicap, douleur, et les incapacités qu'elles en découlent.

Une épaule, une aide pour me débarbouiller de la sueur qu'a provoquer la douleur aurait été agréable, mais juste impensable ce soir. Alors comme on dit "demain est un autre jour", espérons là meilleur..

Ma vie, va faire comme mon état d'esprit, changer, en espérant que je serait enfin heureuse et moins douloureuse, une vie simple, pas de grand luxe mais des valeurs sincères transmettre et un amour inconditionnel pour les gens que j'aime et qui le mérite tout simplement.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog