Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #douleur catégorie

2017-02-21T09:38:40+01:00

Ma vie, mes rêves et la réalitée de ma vie

Publié par zebulonetmoi
J'ai déjà beaucoup!!!

J'ai déjà beaucoup!!!

Suis-je à ma place dans cette vie loin des rêves pour lesquels je me suis tant battue ...

On rêve d'une vie, on la veut si fort que rien ne peut nous arrêter... Il faut croire en ses rêves...

J'ai eu des périodes dans ma vie, où, je ne connaissais pas mon lendemain, je ne savais pas, où je serais, ni comment je serais physiquement et moralement, ce qui allait m'arriver.

L'angoisse, la honte, la peur, étaient si présente que je n'arrivais plus a parler, ni a entendre..J'ai donc toujours voulus sortir de cette vie et être indépendante, mais c'est raté !!(merci l'anesthésiste) !!

Je rêvais..; d'un mode de vie simple et à l'abri de mes premiers traumatismes. Quelqu'un qui m'aimait pour moi, pour ce que je suis. Partager nos valeurs et petits bonheurs. Je voulais qu'on s'en foute de ce que je fais ou de ce que je sais faire. Un homme cool et qui se prend pas le tête, non violent et responsable. Une vie et une routine légère, où chaques jours, on se serait coucher en ayant hâte d'être au lendemain.

Me plaire dans mon métier, et me lever chaque matin avec l'envie de le pratiquer (pas pour le gain) afin d'en tirer tout son potentiel. Une puéricultrice a du savoir mais sa pratique est aussi très importante. Bien sûre, je peux vous citer les risque infectieux, les erreurs de prescriptions et tous les gags auxquels ont est confrontés. L'erreur est humaine et quand je parle d'HUMANITÉ, vous avez un très bon résumé du mot qui englobe mon métier, plus que ça je dirais, ma passion. Notre travail représente une des principale activité de notre vie, alors je l'avais bien choisis.  Je vous en dit quelques mots. Une partie de ma vision, de ce qu'il contient et qui sont des choses qui sont au delà de ce que j'imaginais lors mon choix

Dans son humanité, près de ses petits êtres en perpétuel évolution. Nous grand(e)s adultes, devenons savants et technicien(ne)s de or père. Pourtant derrière notre blouse ont a parfois aussi peur que les enfants, parents, médecins. On n'obtient des informations que nous mettons en relations. Il y à le côté ci-dessus, avec ce pouvoir pas toujours très bien maîtriser. Au centre, L'Enfant selon son âge nous examine plus qu'il nous écoute.

Notre visage, et nos postures leurs apprends l'essentiel. On est tous des adultes face à un enfant qui va nous liés pour un instant, un temps...Incertain !! Et là, il ne faut pas oublier, les caractéristiques de chaque être humain adulte comme enfant, avec des repères, une éducation, des valeurs qui sont propre à chacun.Nous sommes différents. On veut bien écouter mais delà à entendre ce que l'on nous dis. Des mers et des montagnes sont encore à traverser.

De toute, nous savons que cette aventure, qu'elle se termine mal ou bien, doit se réaliser... Elle laissera un souvenir à chacun des protagonistes. Souvent se sont des détails, des petits gestes, ou des paroles. Avant d'agir on a pas forcément conscience de ce que va devenir cette action. Oh oui !!!, on passe aussi des mauvaises journées, de grandes tristesses, des faits et  surtout des gestes dont nous sommes fière d'avoir mener de front, pour le bien être de l'enfant, lui-même et de sa famille, son entourage. Ma grande partie de vie aurait dû être là, et l'autre.

J'entends par là, ma vie privée serait très près de cette dynamique là !! Les petites attentions et les petits gestes. Ces derniers devraient avoir une importance immense tellement l'amour ressortirai de se désir, plaisir a créé ensemble. Ni le résultat, ni le coût de l'action qui a été accomplie dans notre foyer ne devrait être réellement une concession. Notre projet de vie devrait nous amener une même chose, le bonheur de chacun.

 D'un coté comme de l'autre, je crois que j'ai échoué. Le bateau a coulé et je nage vers la berge... Seule...à travers la pluie, les nuages et les orages... Vite que les beaux jours reviennent, sinon il faudra vraiment tenter un autre mode de vie, qui ressemblerait davantage aux rêves que je voulais vivre, mais d'une notre façon, car au final ça se produit jamais comme on pensait.

 

Voir les commentaires

2016-06-16T21:12:39+02:00

Les jours sombres ...

Publié par zebulonetmoi

Il paraît qu'on est presque en été, la joie de vivre et les oiseaux devraient chanter.

C'est la meilleure période de l'année souvent pour moi. L'annonce des beaux jours, des soirées d'été sur mon balcon à profiter du ciel étoilé, jusque tard dans la nuit si douce est-elle, qu'on est mieux dehors que dedans.

Mais ce mois de juin est pluvieux et de mon cœur et de mon corps lui ressemble. Notre vie est bien chaotique du côté de chez nous. A quoi bon le cacher ?! Chacun le voit et l'interprète à sa guise ! Mais aujourd'hui mon problème est ailleurs que celle de la pensée des autres.

Une impression de mûrir chaque jour, un peu plus... Les enfants m'apprennent énormément sur moi, sur la vie, à travers leurs yeux et leurs mots, la vérité est là ! Rien ne va plus...

Je ne crois plus en la famille parfaite mais j'espère et aspire juste à un lieu serein pour vivre avec mes enfants.

Les enfants ne parlent pas de tout ce qu'ils ressentent, c'est si fort qu'ils n'ont pas les mots pour expliquer. Leurs comportements, leurs gestes nous montrent bien que ce sont des éponges à sentiments !

Mon suivi médical inquiète les docteurs et je passe en ce moment des examens en urgence. On prend conscience de ce mot quand on vous donne un rendez-vous qu'on pensait avoir dans 1 mois, pour le lendemain matin.

Ce soir j'ai mal, dû fait au stress que génère la situation où je me trouve, surtout a cause de ce foutu examen de malheur appelé EMG soit électro myogramme (ci joint le lien explicatif et démonstratif de l'examen).

J'ai du faire garder mes filles, je suis réduit a mon statut de malade et c'est dur!!

Zhom est au travail, il m'a annoncer a 20h un dîner d'affaire, une réunion qui se prolonge, le voilà obliger de manger au restaurant avec son patron.

Étant incapable de tenir debout sans les deux béquilles, petit ange est obliger de rester chez ses supers grand parents. Évidement, Melle voulait aussi rester, et profiter pour dormir chez ses grands parents.

J'ai tellement mal que je les préfèrent la-bas que savoir qu elle me regarde démuni comme je suis. Incapable de marcher et si douloureuse, l'impression qu'il a laisser les aiguilles dans toute ma jambe. Ce n'est qu'une sensation mais elle est fortement désagréable.

Il y a deux jours je passait une super soirée, devant le foot et sans zhom qui était au stade, la douleur était moindre car pas de stress, ni de peur de reproche ou autre. Apaiser et dans un climat calme et serein.. Oui j'ai passer une très bonne soirée sans zhom et je lui ai dit. Depuis on dirait que je l'ai insulter.. Oui mes soirées et journées deviennent plus sereine sans lui! Les "je sais pas", "peu être ", "on Vera".. Ce n'est plus pour moi..

Ce soir je suis seule face a la souffrance, a l'incapacité de me laver car je tiens a peine debout, me faire à manger impensable! Même m'emmener un café dans mon lit est un défi. Alors on le boit sur une chaise a côté de l'évier. Même me préparer mon médicament qui se prend sur un sucre est un combat, car je tremble de douleur. Mais, Je me débrouille comme je peut avec cet handicap, douleur, et les incapacités qu'elles en découlent.

Une épaule, une aide pour me débarbouiller de la sueur qu'a provoquer la douleur aurait été agréable, mais juste impensable ce soir. Alors comme on dit "demain est un autre jour", espérons là meilleur..

Ma vie, va faire comme mon état d'esprit, changer, en espérant que je serait enfin heureuse et moins douloureuse, une vie simple, pas de grand luxe mais des valeurs sincères transmettre et un amour inconditionnel pour les gens que j'aime et qui le mérite tout simplement.

Voir les commentaires

2016-05-24T19:50:40+02:00

Ma Douleur et l'incapacité qui l'accompagne...

Publié par zebulonetmoi

Une douleur a vouloir en finir..

Ah pour sur: oui, là plus que demain je l'espère. Pourtant c'est plus qu hier...Cette douleur, qui me paralyse et à présent dans tout les sens du terme.Comment l'expliquer?

Je ne serai vous la décrire avec exactitude, ce sont des choses à vivre pour que vous les compreniez!

Du matin au soir, elle lance et se balance, comme pour se moquer.. Je viens, je reste ou pas...?! Aller je te laisse tranquille! Oh et puis non me revoilà, mais ce coup-ci tes médocs ne feront rien !

Bien sur, à un de ses passages intense et fulgurant me voilà vouloir la vaincre. Pensez-vous!!! On m'a mis une pierre dans le dos, j'ai la sensation de porter des kilogrammes et kilogrammes de pomme de terre juste au creux!

Les solutions : encore un peu plus de cachets : sottises!!! Je le savait même si j'ai céder. Certes j'ai mis un temps certains à accepter que j'en avais besoin, et pour causes.

A la fin, ils savent bien, les médecins et moi que j'y laisserai la peau! La morphine va ralentir mon cœur, la tension chute. Bah, oui en plus de peu te soulager, elle te fracasse. Et rien que tu dors! Quand tu cogite pas!
Au moins tu te repose quand tu dors! Mais quand je dois être en action,limite je suis sur pile !!! Et le matin c est a froid en 2h je prépare tout le monde, range nettoie, avance les repas, les habits etc règles l administratif.

Le soir après l école, c'est jeux et gestion de chamailleries , bains, soins, repas, salle de bain et enfin le rituel du coucher. J'en finis par avoir hâte que ce moment du coucher arrive et de filer m'allonger dans mon lit et mettre une bouillotte dans mon dos.

Mon soucis principal concerne la répétition de ces fameuses tâches à faire le soir qui n'est pas en adéquation avec mon état physique et ma motricité à ce moment de la journée ..

Sans oublier de faire face aux multiples réflexions engendrées par la dépendance causée par l'accident médical que j'ai subit! Mon état, et ma situation nuisent a ma liberté, en causent une dépendance à autrui indéfinissable usant mon énergie a ne pas imposer. M'obligeant à attendre la disponibilité, le bon vouloir, des gens.

Mon histoire vous "parle"? Vous avez des idées, des conseils ou astuces? Je suis preneuses!!! Laissée un commentaire, envoyer moi un message. Tout avis est bon a prendre, afin d'être étudier et réfléchis. Quand on a plus de solutions ou d'idées. Il fait savoir de tourner vers les autres, essayer d'avoir une plus grande ouverture d'esprit. Ttrouver comment agir, en adéquation afin de vivre moeux😊.

Ah!! C'est plus simple de l écrire que de trouver la solution 😂!

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog