Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #education catégorie

2017-02-06T13:33:02+01:00

Sortie d'école au cinéma : "Monsieur bout de Bois" moyen métrage

Publié par zebulonetmoi

Je viens vous raconter non pas toute l'histoire, mais juste vous donner mon point de vue et le lien : d'un site sur les films sortant au cinéma qui est fort intéressant.http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19563261&cfilm=247959.html

Ce film est un court métrage dédié aux jeunes public, sa durée a été parfaite pour captiver les enfants de petites et de grande sections, soit des enfants de 3 à 6 ans.

L'histoire nous emmène au sein de la forêt où Mr Bout de Bois vit avec sa femme et ses deux enfants. Un jour il décide d'aller se promener. De là, monsieur bout de bois rencontrera plein de personnes, d'animaux chacun lui trouvera une fonction et un nom différents. Monsieur bout de bois voudrais simplement redevenir Monsieur bout de bois et retrouver sa famille.

Un film qui se finit bien et qui nous emmène en voyage à travers les aventures et mésaventures d'un bout de bois qui tient à son identité.

Apprendre aux enfants que leur identité est importante, c'est tout le cheminement de cette aventure. Melle à bien compris mais ayant été en sortie avec tous les enfants, je ne suis pas sûre que les tout petits ont pu comprendre les objectifs pédagogique du film, mais ce que je suis sure, c'est qu'ils ont passé une agréable matinée.

Un moment magique pour les tout petits, se retrouver dans une salle avec un écran géant un poil impressionnant pour certains. Une aventure partagée entre les grandes sections et Mr bout de bois qui ont échangé entre eux sur ce qui était arrivé a Mr bout de bois.

Une sortie agréable avec un but pédagogique qui m'a beaucoup plu.

 

 

Voir les commentaires

2016-02-18T15:10:00+01:00

Maman, c'était comment quand tu étais petite ?

Publié par zebulonetmoi

Pour toi Melle, qui me pose de plus en plus cette question...voilà mes réponses, à ce jour ...

Moi, quand j'étais petite… c'était pas évident, c'était pas tous les jours joyeux. Par contre notre maison était rempli d'amour.

Il n'y avait peut-être pas de douche, ni a manger, deux chambres pour dormir et on était cinq. Tous dans la même chambre, ton grand-père et ta grand-mère, donc mon père et ma mère dormait dans un lit à étages. Quand t'as Tata et moi on dormais par terre. Tonton lui avait la salle à mange/salon.

On passait nos après-midi libre chez nos grands-parents maternels soit tes arrières grands-parents maternels. J'en ai la tête pleins de souvenirs. Le bonheur de ses après-midi simple remplie de joie et de bonne humeur avec des petits plaisirs. On faisait des pique-nique à 16h dehors en bas du bâtiment. On jouait avec nos copines, et surtout avec tout et n'importe quoi, sans peur. Si ce n'est la vue de nos habits, ils revenait noir comme du charbon ; nous aussi d'ailleurs!!

Vaut mieux salir ses habits que son lit!!! disait mon grand-père. Ce qui voulait dire vaut mieux être en bonne santé et qu'elles s'amusent que malade dans leurs lits!! Notre grand mère nous donnait des gâteaux, quant à pépé, lui nous préparait des sandwichs qu'on ne pouvait refuser!

Il y avait aussi: Mes vacances chez mon autre grand-mère paternel. Qu'est-ce qu'on mangeait bien!!!I On était des princesses là-bas. On avait tout le luxe baignoire, jardin, jouets, sortie. Des ballades différentes tout les jours. De bon plats, des super frites. De très bon souvenirs!! Je voulais même y vivre fut un temps.

Notre quotidien, notre routine de vie, on se levait le matin, on se préparait sans télévision, on avait pas droit !! Même si pour une fois elle fonctionnais, il était interdit d'allumer la télé avant d'aller à l'école!!! En rentrant, on prenait le goûter et on faisait nos devoirs. J'adorais faire mes devoirs, j'ai toujours beaucoup aimer l'école. Je faisais même les devoirs de ma sœur 😉.Les miens était un peu trop facile, pour moi c'était un jeux, ça m'amusait.. Ensuite j'allais goûter; même si mon papa préférais que je goûte et ensuite que je fasse mes devoirs, je préférais goûter après. Et j'étais déjà un brin têtu.

Les jours d'école, pour le coucher. Notre papa avait instauré un rituel très précis. A partir de 21 heures, nous devions être dans notre lit, en pyjama, prête à dormir. Il nous laissait nous détendre, lire, jusqu'a 21:30.

A l'heure dite... Il disait:"extinctions des feux!!". Il venait éteindre la source de lumière, nous donner un bisou et répéter que l'on devait dormir!! Le "petit" problème c'est qu'avec ma sœur, on était des enfants..et la journée on se disputait mais le soir... on avait pleins de choses à se raconter, pile a cette heure là.😜

Les petits plus....😊😍
Avec papa:
Le jeux, auquel je me rappelle avoir le plus joué avec mon papa. c'est le monop*.  Il faisaitaussi le pantin, il se rendait tout mous et on le mettait danstous les sens. Mais ce que je préférais c'est lorsqu'il me dessinais le corps humain, et là, il se mettais alors à m'explique tous les os, veines etc. Il dessinais très bien!!on avait nos sortie du"mois" (tour effeil,salon de l'agriculture,France miniature...)

Avec maman:

Autant elle était pas bonne cuisinière du tout, autant c'était une très bonne pâtissière !. Je passais la plupart de mon temps avec elle. Où elle allais, je la suivais. J'adorais être en sa compagnie. Elle me rassurerais, me cajolais, me parlais. Et pourtant, aujourd'hui je me rend compte que je ne la connaît que très peu. C'est elle qui nous déposait a l'école tout les matins et venait souvent nous récupérer avec notre goûter.

Avec ma sœur:

C'était le plus souvent la guerre, entre nous, une rivalité qui a toujours existé. Pourquoi? Je ne sais pas, autant je la trouvais gentille et bienveillante, tant elle pouvait m'énerve et là j'admet que j'étais moi aussi méchante!! Elle était la fille à papa et j'étais la fille à maman; ce sont les propos qu'elle utilisait dés nôtres plus jeune âge et qu'elle perdure encore a dire.

Avec mon frère :

Je me rappelle qu'il a vécu à la maison, à 16 ans il est parti, vivre chez sa copine. Il travaillait dans un fast-food et nous ramenais tous les cadeaux et les restes, les "non-vendu" que l'on pouvait manger à volonté.

J'étais souvent avec lui, et sa bande d'amis. On allait s'asseoir sur un morceau de mur, près de là où nous vivions. Il discutait, moi je jouais autour. Où, il allait je le suivait. Puis quant il a eu son permis, on passais nos samedi après-midi à nettoyer sa voiture, il fallait qu'elle brille. Il a toujours été très maniaque pour ses automobiles.



Dans mon enfance, la luxure n'était pas au rendez-vous. L'amour ne se disait pas, il se prouvait tout au long de chaque jour et si je dois retenir une chose aujourd'hui je ne garde que cette trace d'amour ancré dans mon cœur!! Elle me fait penser et ressentir que ce fus une belle période de ma vie tant, je me sentais aimer et adorer. L'amour n'a pas de prix et pourtant il vaut tout l'or du monde!!

Aimer ses enfants dans n'importe quel contexte et affronter les épreuves tout en sachant que le plus important est l'amour qu'on donnés. À mes parents je vous dis merci de m'avoir tant aimer.

Voir les commentaires

2014-03-25T15:19:42+01:00

On continue la collection PsychoEnfants

Publié par zebulonetmoi

J'ai adorer celui qui a été réaliser sur Françoise DOLTO, je vous en avait parler. J'ai donc décider de compléter ma collection. Enrichir mes connaissances et m'ouvrir l'esprit sur des manière différentes de penser , par le biais de petit livres qui rentrent, dans quasi tout sac à main, sans difficultés.

Je n'ai pas voulu passer par une commande sur la toile, et je pense que je changerais d'avis pour mes prochains achats. Je suis aller dans le magasin de culturel de grande renommées a côté de chez moi. Et bien il a fallut les commander!!! Point positif, il vous les envoient gratuitement chez vous dans ce cas là. Un désagrément qui finalement c'est bien terminer, certes je n'ai pas eu les articles de suite mais je n'ai pas non plus eu a me re-déplacer!!!

Winnicott, mon chouchou, déjà lors de mes études. J'ai appris l'essentiel, mais mon souvenir de lui , est que j'adore sa manière d'expliquer la relation de l'enfant et de sa mère. On verra si je change d'avis après...

Freud: limite une aversion contre lui a cause du "ça, moi, surmoi", puis je l'ai redécouvert a l'école de puériculture, lors de l'apprentissage des stade de développement " phallique, anale etc.." Mais finalement que sais-je vraiment de lui. Après cette lecture, je l'aurai redécouvert et j'en suis quasi certaine, ce sera avec des explications tout a fait abordable.

je vous en dit plus après ;-)

On continue la collection PsychoEnfants

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog