Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #reflexion catégorie

2017-02-21T22:20:35+01:00

Cessez d'être gentil, soyez vrai car l’abus de gentillesse nuit gravement à la santé !

Publié par Rene Dumonceau

Cet article est reposté depuis Entrez dans la Lumière !.

Ce texte n'est pas de moi. je n'ai pas toujours le temps de rediger un de mes romans. Il ne suffit pas d'écrire des mots sur un  ordinateur mais que vous compreniez un minimum.

CE texte je vous le joins, vous savez que je ne travail plus et pourtant ses mots me parlent. Je m'y retrouve.

Ce qui est triste car nous sommes plusieurs à souffrir de ces mots, qui deviennent des maux,.

N'attendez pas des autres pour relever la tête. vous êtes le seul à pouvoir trouver en vous les compétences qui vous permettra de ne plus être profondément atteint par les mots ou actes de gens.

On me le dit  encore souvent qui sont ils pour venir me juger. mais peu à peu je change, ma carapace devient plus grosse. Mon mental se forge et mon esprit reste ouvert.

Je trébuche, m'égare, perd espoir, me relève, m'épuise. Je trouve aussi des astuces, des moyens pour modifier ce que je reconnais de néfaste pour moi et dont je ne veux plus. Je progresse et le ressens, parfois ça fait peur, parfois je suis fière.

Vivre avec les convictions qui sont de MOI. ce qui compte ce sont mes filles et moi !!!

merci à toi, "René DUMONCEAU" pour ce beau texte.

Voir les commentaires

2017-02-21T09:38:40+01:00

Ma vie, mes rêves et la réalitée de ma vie

Publié par zebulonetmoi
J'ai déjà beaucoup!!!

J'ai déjà beaucoup!!!

Suis-je à ma place dans cette vie loin des rêves pour lesquels je me suis tant battue ...

On rêve d'une vie, on la veut si fort que rien ne peut nous arrêter... Il faut croire en ses rêves...

J'ai eu des périodes dans ma vie, où, je ne connaissais pas mon lendemain, je ne savais pas, où je serais, ni comment je serais physiquement et moralement, ce qui allait m'arriver.

L'angoisse, la honte, la peur, étaient si présente que je n'arrivais plus a parler, ni a entendre..J'ai donc toujours voulus sortir de cette vie et être indépendante, mais c'est raté !!(merci l'anesthésiste) !!

Je rêvais..; d'un mode de vie simple et à l'abri de mes premiers traumatismes. Quelqu'un qui m'aimait pour moi, pour ce que je suis. Partager nos valeurs et petits bonheurs. Je voulais qu'on s'en foute de ce que je fais ou de ce que je sais faire. Un homme cool et qui se prend pas le tête, non violent et responsable. Une vie et une routine légère, où chaques jours, on se serait coucher en ayant hâte d'être au lendemain.

Me plaire dans mon métier, et me lever chaque matin avec l'envie de le pratiquer (pas pour le gain) afin d'en tirer tout son potentiel. Une puéricultrice a du savoir mais sa pratique est aussi très importante. Bien sûre, je peux vous citer les risque infectieux, les erreurs de prescriptions et tous les gags auxquels ont est confrontés. L'erreur est humaine et quand je parle d'HUMANITÉ, vous avez un très bon résumé du mot qui englobe mon métier, plus que ça je dirais, ma passion. Notre travail représente une des principale activité de notre vie, alors je l'avais bien choisis.  Je vous en dit quelques mots. Une partie de ma vision, de ce qu'il contient et qui sont des choses qui sont au delà de ce que j'imaginais lors mon choix

Dans son humanité, près de ses petits êtres en perpétuel évolution. Nous grand(e)s adultes, devenons savants et technicien(ne)s de or père. Pourtant derrière notre blouse ont a parfois aussi peur que les enfants, parents, médecins. On n'obtient des informations que nous mettons en relations. Il y à le côté ci-dessus, avec ce pouvoir pas toujours très bien maîtriser. Au centre, L'Enfant selon son âge nous examine plus qu'il nous écoute.

Notre visage, et nos postures leurs apprends l'essentiel. On est tous des adultes face à un enfant qui va nous liés pour un instant, un temps...Incertain !! Et là, il ne faut pas oublier, les caractéristiques de chaque être humain adulte comme enfant, avec des repères, une éducation, des valeurs qui sont propre à chacun.Nous sommes différents. On veut bien écouter mais delà à entendre ce que l'on nous dis. Des mers et des montagnes sont encore à traverser.

De toute, nous savons que cette aventure, qu'elle se termine mal ou bien, doit se réaliser... Elle laissera un souvenir à chacun des protagonistes. Souvent se sont des détails, des petits gestes, ou des paroles. Avant d'agir on a pas forcément conscience de ce que va devenir cette action. Oh oui !!!, on passe aussi des mauvaises journées, de grandes tristesses, des faits et  surtout des gestes dont nous sommes fière d'avoir mener de front, pour le bien être de l'enfant, lui-même et de sa famille, son entourage. Ma grande partie de vie aurait dû être là, et l'autre.

J'entends par là, ma vie privée serait très près de cette dynamique là !! Les petites attentions et les petits gestes. Ces derniers devraient avoir une importance immense tellement l'amour ressortirai de se désir, plaisir a créé ensemble. Ni le résultat, ni le coût de l'action qui a été accomplie dans notre foyer ne devrait être réellement une concession. Notre projet de vie devrait nous amener une même chose, le bonheur de chacun.

 D'un coté comme de l'autre, je crois que j'ai échoué. Le bateau a coulé et je nage vers la berge... Seule...à travers la pluie, les nuages et les orages... Vite que les beaux jours reviennent, sinon il faudra vraiment tenter un autre mode de vie, qui ressemblerait davantage aux rêves que je voulais vivre, mais d'une notre façon, car au final ça se produit jamais comme on pensait.

 

Voir les commentaires

2017-02-10T07:05:00+01:00

Dormir le matin !???!!

Publié par zebulonetmoi

C'est bien une des choses de la vie que je ne comprenais pas. Ca a souvent le don de m'agacer, mes enfants qui me le font subir chaque dimanche ! Plus jeunes, c'était ceux des voisins. 

MAMAN, TOI DERRIERE L'ECRAN TU CONNAIS !!!l Impossible de réveiller ses petits anges les jours d'école SAUF en période de vacances. Ils se lèvent au lever du soleil où presque. A 7heure avec leur magnifique chant " maman, Maaamann,MAMAN !!

ICI, toute la semaine, elles se sont levées à 8:30 maximum !! Même quand elles se sont couchées plus tard!!! (désaccord total sur le sujet entre papa et moi). Un enfant ne se lèvera pas forcément plus tard et si par miracle cela fonctionne sachez que cela dérègle son horloge biologique. Ce n'est qu'un de mes argument mais je suis ouverte à vos AVIS??!!

C'est d'abord pour elles. Elles qui pourraient en profiter. Ma grande m'a dit : vivent les VACANCES !! j'en peux plus de me lever chaques Matins. Et là, je trouve que c'est dommage.

L'insomnie étant une de mes amie, le matin j'ai du mal (pour un tas d'autres raisons), un doux réveil aide à me lever du bon pied. Mais cette nuit, j'ai eu la totale!! nuit de 2H, on peut même dire que c'est une bonne sièste.

j'ai eu du TEMPS pour réfléchi r!! oh je vous rassure, ce n'a pas été la seule réflexion à laquelle je me suis adonnée.

MA réflexion sur le sujet m'a permise de constater que cela leur fait déjà 1:30 de plus. ET puis on dira plus RIEN du TOUT ! Car Là, c'est maman qui est réveillée à 7h. Elles sont en train de profiter et c'est moi qui suis déjà sur mon tel a lire des articles, agacée d'être en forme pour une fois, sachant pertinemment que la fatigue viendra dans la journée, m'empêchant tout comme elles de profiter de la journée et que je serais plus facilement de mauvais de humeur.

Les enfants ne sont pas les seul à se réveiller tôt sans vraiment le vouloir....

 

La vie est parfois un brin difficile.

Voir les commentaires

2017-01-29T01:01:40+01:00

En couple? collocataire? Associés...parents c'est certain le reste...

Publié par zebulonetmoi

Depuis quelques temps je vous avoue à travers mes articles que mon couple ne va pas très bien. j'ai essayé de l'écrire subtilement, pour moi, par pudeur, réserve.

LA question, je me la suis posée à moi aussi !! Pourquoi je n'écrivais pas, ce qui me ronge de l'intérieur? Sans aucun doute parce que je sais aussi que ce n'est pas quelque chose que j'admettais réellement. Pas à ce point !!

Notre couple a traversé des orages, des séismes et des ouragans dans un laps de temps très restreint. Un couple ça se dispute toujours, j'en suis consciente. Là, nous sommes à un autre niveau. Celui où, chaque jours, il y a des disputes, pour tout pour rien, de la voiture trop serrée, au manque d'eau dans la machine à café. Cela prend des proportions qui vont bien au delà de ce que j'aurai pu imaginer même en temps de guerre. Il y a des mots qu'on pense pas, évidement !! Jusqu'au jours où certains sont pensés.  Pas besoin de le dire, le comportement de tous les jours le témoigne.

Au premier janvier, déjà, "zhom" m'a tendu sa joue au moment de se souhaiter la bonne année. j'ai compris ! d'un coup que toutes ses insultes, son agressivité dans le peu de temps qu'on a la possibilité de se trouver ensemble. Seul ou accompagné, il n'y a plus de différences, nos "échanges"  étaient le reflets des sentiments négatifs envers moi. Oh moi aussi, j'y ai mis du miens a répondre, protester et reprocher tout en ressassant des actions qui sont encore bloquées au travers de ma gorge, tellement je suis restée choquée, blessée par ses mots et ses derniers Actions et Réactions.

Je lui ai souvent demandé,"est-ce que tu m'aimes zhom ?, est-ce que tu es avec moi par ce que cela est bien ? nous sommes une famille et ainsi est la vie. Ou tu m'aimes mais pas en tant que mère de tes enfants je lui précisais, en tant que Femme.

En 17 ans, je ne l'avais jamais vu, ni imaginer réagir ainsi avec moi. Ce comportement était réservé au conducteurs, aux gens qui s'imagine vivre seul sur cette terre, ou encore ceux qu'il trouve incompétent. Cette catégorie de personnes à laquelle je ne pouvais pas appartenir, pour la simple et bonne raison que l'on se doit le respect. On a les mêmes valeurs, le même avis sur les comportements des adultes en présence d'enfants, encore plus devant les notres.

Je ne suis pas un ange non plus, un couple c'est deux personnes et quand je râle, j'y mets tout mon coeur ! Le pire de mes défauts pour mon couple, est surement mon coté rancunière avec une très bonne mémoire. J'interprète aussi les choses, parfois à ma façon, dès que je n'ai pas de discution sur des mots, actes ou tout autres choses qui m'a interpellé.

Alors oui, il y a un évènement que je ressasse car il n'y a pas eu de discussion, de compréhension. L'évènement n'est pas anodin et ma confiance envers lui sous toutes ses formes s'est évaporée.Les efforts de chacun ne sont qu'occasionnel et si court qu'ils ne tiennent pas 24h. A la maison, je dis souvent que zhom vit à "l'hôtel", manger, dormir, se laver, se changer, travailler sur l'ordi ou etre au téléphone sur le canapé. Lui même est d'accord pour dire qu' il est comme un visiteur et ne sait rien de la maison...

Mais....

Nous avons eu, une bonne nouvelle !! Alors même si rien n'est signé, nos sources sont sûres, nous devenons s'associer de bien. Une histoire bien compliquée qui sera dans un autre article. Cela annonce un nouveau départ. µMoi qui avait plus confiance en ses paroles, là il m'a épaté!!  j'admets connaitre la charge de travail que cela lui a impliqué. il a été tellement discret que je pensais le projet à l'eau, au vu également du contexte, qui me paraissait en paradoxe.

J'ai donc voulut que le soir même, dès son retour, lui montrer ma joie, mon espoir avec ce renouveau, qu'il sente que je suis fiere de lui ! Par le biais d'un texto, je lui avais  transmis ma reconnaissance, je voulais une remise à zéro, un ultime espoir...

Tel un grand soir, dans un style de st Valentin, tout en gardant les enfants. Lui prouver que c'était possible, envie de suivre mon instinct qui disait d'y croire pour nous 4. Je pense être ludique tout en étant séductrice des pieds jusqu'à la tête avec en prime un jeu de regards qui est made in moi..J'ai été moi, dans nos meilleurs instants. Très sensuelle pour aller où l'envie nous mènerait.

Je ne sais quoi penser, pas envie de me dire que j'aurai du faire plus, mieux ou autre. Mais la réalité est que ma soirée n'a pas abouti, ni même pris le trajet de ma direction. Un regard humide et vide à bien voulut croiser le mien à deux reprises, puis le sommeil l'a emmené au pays des rêves de façon très profonde.

Ma frustration et l'incompréhension que j'ai ressenti ont été transmise mais pas un mot de plus entre zhom et moi...POURQUOI?

Je vous laisse, il est temps que je rejoigne mon lit, pour vous mes lecteurs si vous avez tenue jusqu'ici !!! vous avez tout lus,  je vous dit merci et nhesitez pas à ma laisser un commentaire

Voir les commentaires

2016-06-28T00:01:53+02:00

Je me suis reconnue....

Publié par zebulonetmoi

Plus les jours avance et mieux je me connais ! C'est un gros travail de s'apprendre et c'est obligatoire à réaliser si on veut vraiment s'aimer.

Je ne veux plus m'aimer pour ce que les gens aiment en moi ; cela fait trop mal et n'est pas cohérent avec un bon équilibre.

Je veux pouvoir revendiquer mes goûts et mes choix, ce que j aime et ce que je n aime pas.

Je change chaque jours un peu plus. Je deviens MOI, un grand merci à mes amours de filles qui me permette de me mettre à nu. La sincérité et la spontanéité de nos enfants sont un dès plus beau miroir que l'on peut avoir. Et j'ai aussi mes "best". Les "best" ce sont des personnes qui savent déjà un peu qui je suis avant même que moi je l'admette. Ces personnes m'aiment pour ce que je suis, elles voient en moi de belles choses que je trouve débiles et/ou irréelles. Cette catégorie de mon entourage est minime mais elle existe. J'espère leurs prouver qu'elles ont eu raison, de leur montrer que j étais capable et qui je suis au fond de moi.

Parfois on me fait souffrir, mais c'est justement pour que je réagisse. Oh, bien sûr, je réagis encore de façon excessive parfois, rien ne s'apprend du premier coup. C est en s’exerçant qu'on devient meilleur.

A l'aube de la nuit, je viens les remercier et vous parler d'un blog auquel je suis abonnée. Souvent je me retrouve dans ses textes. Et ce soir j'ai lu l'article de ma vie.

Les psychiatres ont déjà posé ce terme déjà deux fois sur ma tête ! J'en ai la preuve écrite, mais jamais je m'en serais ventée !!! Ce soir, après tous ces jours, mes réflexions, mes miroirs et ma vie bizzare.

Je sais que ces psychiatres avaient raison et ce n'est pas une tare mais plutôt une particularité à préserver, et qu'au lieu de m'en servir pour le bien être des autres, je dois l'utiliser à mon profit, pour mon bien être. Pour moi, pour elles et pour ceux qui voudrons me suivre pour le restant de mon voyage à parcourir sur la terre..

Merci au blog que je vous mets en lien, d'avoir su mettre des mots où je ne pouvais le faire.

Voir les commentaires

2016-05-15T23:35:41+02:00

Nos ancêtres des étoiles. Discussion de la Mort avec Melle 5 ans

Publié par zebulonetmoi

Les étoiles seraient nos ancêtres ?

Je m'étais souvent demandée comment j' expliquerais à mes enfants, LA mort, et ce qu'on devient après.

Alors j'ai passé de nombreuses heures à chercher, comment expliquer la mort des gens. De nos proches, la perte d'un être cher. Où on va après??, car finalement c'est à mes filles de savoir ce à quoi elles veulent croire, ce sera un des choix qu'elles devront faire parmi tant d'autres...

Cependant la question est venue, ils vont où les gens après la mort, Maman ?

Dûre question, je n'ai toujours pas trouvé "THE RÉPONSE" , et puis certaines possibilités restent difficile à expliquer à un enfant, Melle n'a que 5 ans.


J'ai fuit la question de nombreuses fois. Mais quand Melle veut savoir, elle saura.

Alors elle a changé sa question il y a quelques mois, en me demandant : "c'est vrai que les gens vont au ciel quand ils sont mort?! Ce n'est pas la vérité?!"


Elle a bien compris, que c était bizarre si quant tu es mort, tu ne peux plus bouger. Donc comment tu vas au ciel ?! Et pourquoi va-t-on au cimetière, en disant "maintenant tes arrières grands parents et ta grand mère, c'est là qu'il reste. Quand tu veux les voir c'est ici, elle a compris qu'on enterre les gens. Mais alors pourquoi on dit qu'ils vont au ciel?


Je lui ai expliqué qu'on savait pas vraiment, que certaines personnes ont des avis différents. Ce qui est sûre, c'est qu'en effet quand les personnes meurent, elles vont dans des boîtes qu'on installe sous terre dans un endroit délimité nommé CIMETIÈRE.

Il est coutume pour moi d'être discrète en ce lieu. Pourquoi Maman ??? dixit Melle !! Beaucoup, (moi compris) chuchotons dans les cimetières. Quand tu rends visites à des gens tu cris bonjour !! "t'es trop excitée" comme Melle m'a dit.


Justement, c est à elle de penser comme elle en a envie. Je lui ai expliqué ma façon de voir les choses.


"Maman pense comme ça" : "les gens meurent, on ne les reverra plus jamais mais ils sont au CIMETIÈRE, on a un lieu pour être au plus près d'eux . Leurs amener des fleurs, à la nuit tomber chaque étoile est une personne , on ne sait pas qui est qui ?! En les regardant, on peut leurs parler, peut-être, qu'ils n'entendent pas ! Mais maman, moi je pense qu'ils vont au ciel se transforment en étoile et nous accompagnent dans notre vie. Ils nous voient et on peut même leur parler, on aura pas de réponse verbale. Ils peuvent nous aider à leurs manières, en nous amenant à repenser à quelqu'un, ou à une façon de faire, une sorte d'aide ! C'est un code que j'appelle des signes?! Je peux pas savoir si c'est la vérité, ou savoir comment sais car justement personne n'est revenue de la mort. La mort c'est la FIN.



Une fin physique, de présence, mais en nous les gens reste et le plus important est de se souvenir des instants qu'on aimait.

Ce soir, on a dit bonne nuit au étoiles. En les regardant, Melle m'a dit elle c'est untel et l'autre untel etc etc... "peut-être maman on sait pas?!"

Pour elle, le ciel était splendide avec toutes les étoiles.


Nos ancêtres sont des gens qui se transforment la nuit tombée ?



Enfin j'ai vu dans son regard que les morts nous voyait (c'est leur super pouvoirs ! Mais ils peuvent plus nous entendre.) m'a t'elle dit...


Bonne nuits à tout mes anges et à vous qui me lisez ! Merci de votre visite 😜😊...

Voir les commentaires

2016-04-20T09:21:28+02:00

Mon anniversaire ...

Publié par zebulonetmoi

Ça y est le jour est passé et je ne l'ai pas vu. Il a filé entre mes doigts celui là!!! Il y a des jours où tu voudrais qu'il passe aussi vite tu n'y arriverais pas

Nous étions en travaux, pour ceux et celles qui me suivent. C'était même l'ultime de ces derniers jours... Ce fut chaotique ! Répondre aux messages, appels des quelques personnes qui ont pensé à moi. A côté, il ne fallait surtout pas oublier de faire poser tel ou tel étagère, la barrière de sécurité ou encore les patères de l'entrée. Et bien sûr, gérer le quotidien qui est déjà bien assez rempli à mon goût en temps normal !!

Ce fut une belle journée tout de même!!! zhom a été travaillé mais beaucoup moins qu'un samedi ordinaire. Il a également cédé à toutes mes dernières envies de décoration (étagère chambre, meuble jouet enfant). Un zhom gentil, attentionné et serviable ça fait du bien !!!



Le soir, belle doch m'a invité, elle a même respecté la condition que je lui avait imposé ! Soit elle réalisait un repas simple qui lui permettrait d'être à table avec moi, (ce qui est chose très rare), où elle ne faisait rien ! Et elle a réussi. Un autre beau cadeau😍

Mes enfants non cessés de me chanter un joyeux anniversaire, moi qui trouve cela un peu con-con...j'avoue que dans leur bouche, avec leur petite voix et leurs prononciations cela était si mignon, si intense et si profond, des sentiments qu'on ne peut invent

Une journée remplie d'amour, même si beaucoup de gens ont manqué à l'appel, certaines déceptions, des attendues et d'autres non. Elles ont vite été effacées. Le bonheur et l'amour des personnes qui ont su être là, d'une manière ou d'une autre, pour me témoigner leurs affections en ce jour, c'est cela que je veux reteni

J'ai été bien gâtée, bien plus que ce qui avait été prévue ou même imaginé.



Une belle journée, poussiéreuse et fatigante, mais ces détails n'ont fait que m'effleurer sur le moment, ce n'est que le lendemain qu'on se rend compte que nous avons été bien plus loin que l'on aurait dût...



Un des anniversaire de ma vie que je ne suis pas prête d'oublier. Marquer surtout par la présence de ma grande nièce. Ma "fille" de cœur, celle dont je me suis occupée pendant de longues années et que j'ai dû quitter du jour au lendemain ....

On ne va pas raviver le passe mais pile 16 ans après l'avoir quitté, soit la moitié de mon âge, elle était là ! Notre relation n'aurait pas pu être plus sincère. Pour ma part, je suis 200% moi en sa présence .

Un des plus beaux cadeaux qu'on pouvait me faire ! Elle l'a fait d'elle même... Venir à mon anniversaire avec ses deux enfants. Elle m'a fait rire et sourire, a remis ma maison en ordre dans les armoires (sauf la mienne bien sûr😜).

Le cadeau de zhom devait être en accord entre nous : "les travaux", ce qui me convenait très bien!! Mais j'ai eu un aspirateur sans fil de grande puissance, grande marque a faire jalouser certains ou plutôt certaines ! De beaux dessins, plutôt œuvres d'art de mes petites nièces et surtout de ma fille aînée, des preuves d'amour à gogo de mes deux filles !!

Vraiment une magnifique journée!!! Je ne voulais pas le fêter. Souvent j'ai été déçue et finalement pas besoin de dire je souhaite le fêter. Ne rien dire et attendre sans rien espérer et vivre le moment présent ....

Mon beau gateau

Mon beau gateau

Voir les commentaires

2016-03-14T11:16:42+01:00

A la recherche d'une activité ....

Publié par zebulonetmoi

Je veux faire un truc bien.


En regardant ma série fétiche, la seule série qui arrive a coller mon cul sur le canapé !

Cette série, qui me parle tant ! La médecine, les CAN-CAN des hôpitaux, les relations humaines intra et extra hospitalières. Quand on a notre blouse et lorsqu'on la quitte .


Elle a encore une fois, sans le faire exprès, exprimé lors d'un de ses épisodes, exactement ce que je ressens en ce moment.
Le besoin d'être utile, de réaliser quelque chose de concret qui serait bénéfique pour autrui, comme mon métier l'est par exemple. Soulager les douleurs, accompagner les petits malades, leurs apporter un peu de légèreté dans la complexité du milieu hospitalier et de l'angoisse qu'il peut procurer.


Oui, mon métier me manque, mais le répéter à tue-tête ne va pas changer mon avenir. Quoi faire ?? Et surtout comment faire?! Ce sont belles et bien les questions pour lesquelles je n'ai pas les réponses. Pas pour le moment....! J'espère les trouver.



Il faut que j arrive à réaliser, créer quelque chose, une activité, demandant peu d'effort physique et de mobilisation. Afin qu'elle soit adaptée à mon état physique.


Quelque chose de positif qui me sortirait la tête de mon quotidien bien trop gris et pesant. Médecin, maison (repas,ménage ,éducation), douleurs et soins, jour après jour, le même quotidien ! Seul ma douleur et mes possibilités de mouvements varient. Je sature !! Besoin d'avoir un projet faisable. Là, est la complexité de la tâche !!! Déménager pour ne plus avoir ses deux étages à gravir, ces derniers qui me rendent prisonnière de mon domicile ... Bientôt j'espère !!! Mais le bientôt va demander encore 2 ou 3 années, j'en suis consciente!!


Peut être pas demain, ou ce mois-ci, je ne sais pas quoi, comment, mais j'aimerais profondément retrouver une activité à moi, où je verrai du monde ! Ou, de la maison tant qu'elle me permet de communiquer, échanger avec d'autres personnes. Rompre mon isolement sociale, retrouver des actions qui apporteraient un plus aux autres, à moi.


Si vous avez des idées, je suis preneuse !! Je vous en serais extrêmement reconnaissante !

Pour le moment mon objectif : arriver à dédramatiser mon impuissance et mon incapacité sur de nombreux thèmes. Réussir à prendre du plaisir en prenant soin de moi, ce qui n'est pas du tout évident quand on ne la jamais fait !! Ou très peu...

A la recherche d'une activité ....

Voir les commentaires

2016-02-21T11:08:22+01:00

Bientôt les vacances du quatuore..

Publié par zebulonetmoi

Des billets prit il y a plusieurs mois,pour la destination habituelle, mais sans papa. Comme je les attend et les redoutes en même temps. J'ai l'impression que mes dernières vacances, même celle des enfants sont si loin.

Besoin de couper les ponts, de m'isoler, tout en m'aérant!! Contradictoires ce que je dis?! Pas du tout. Seulement réelle. La pression de ses derniers mois a été si forte, frustrantes et compliqués. Que vous n'en connaissez que des brides.

Percher au deuxièmes étages sans ascenseur, je ne sort plus. Ma première hantise reste les escaliers. Les descendre passe encore, mais une fois que j'ai marché, attendu debout, piétiner. Je souffre, cela déclenche une douleur comme si mon mollet finissait dans un étau qu'on reSserer peu à peu. Pendant que mon dos accorde ses ampères et me décharge du courant électrique que je ressent a travers toute le dos, jambe jusqu'au gros orteil. La douleur je l'emmène, pas le choix! Par contre, la capacité de m'aérer, de me divertir va être simplifier là-bas il y'a moins d'esçaliers, plus de disponibilité, moins de stress.

Il y a longtemps que zhom et moi, nous avons été sépare aussi longtemps, comment vais-je réagir? Et les filles? Comment lui va le vivre? Un peu d'espace entre nous, ça va aussi nous faire du bien, chacun vivra dans son monde.

Je ne vais pas faire de grande chose, qui relève de l'extra-ordinaire, plutôt des choses plus simple qui crée des moments de bonheurs intense. Me promener au bord de mer, aller jouer sur la plage. Emmener les filles au parc, faire découvrir les joies du toboggan et de la balançoire à petit ange, qui étais encore trop petite au mois d'août dernier.

Me couper de la routine de France, pour vivre dans une autre culture, là, où les gens ont encore le sens de la communication à autrui. Même si l'interlocuteur est étranger.

J'espère pouvoir me reposer, dormir, lire, écrire, prendre le temp pour toutes des activités que je ne priorise pas ici. Je suis déchargée de nombreuses responsabilités, comme l'intendance, le ménage etc..

Je vais pouvoir profiter de Melle et de petit ange, tout en sachant que votre grand mère paternelle, sera là, auprès de moi et de vous, pour profiter et inévitablement m'aider.

La paperasse, les Rdv médicaux, la rééducation. La procédure, l'espérance d'avancer, de guérir.. C es toutes ces choses que je veux laisser ici. Le temps de reprendre des forces, une sorte de lâcher prise sur ma vie, afin de prendre du recul.

De savourer le rôle de ma vie que je préfère. Qui semble me glisser entre les doigts. Ma source d'énergie, mes plus belles créations, nous allons profités de ses jours pour se retrouver, savourer le bonheur qu'on as d'être ensemble.

Accompagner de ma plus grande partenaire de galère et de résolution de problème. Je pense que ces jours, qui me semble un peu trop nombreux pour le moment, vont défilés a la vitesse grand V. Nous reviendrons plus sereines, prête à affronter de nouveau,les épreuves qui se présenteront à nous.

Une chose est sûre, j'ai besoin de me retrouvée, en tant que femme, mère. Vous emmener seule ailleurs que chez vos grand parents était ma volonté, savoir s'adapter et faire des concessions c'est faire face aux réalités.

Je nous souhaite de très bonnes vacances !!!

Bientôt les vacances du quatuore..
Bientôt les vacances du quatuore..

Voir les commentaires

2016-01-24T22:06:36+01:00

L'horreur de la dépendance...

Publié par zebulonetmoi
Demander pour pouvoir réaliser des actes anodins et/ou complexes...

Demander pour pouvoir réaliser des actes anodins et/ou complexes...

Mon pire cauchemar ! Et pourtant elle va perdurer et dès qu'une nouvelle pathologie arrive, elle s’amplifie.

Tout cela vient de mon handicap, j’essaie de faire au mieux seule avec mes filles. Seulement je suis dans l'incapacité de descendre des escaliers, de porter (surtout mon petit ange), et nous vivons dans un appartement qui ne possède pas d'ascenseur.

Comment descendre pour aller se promener, avec la sécurité requise, et le minimum de douleur...?!?!?

Une tierce personne, et oui comme si j'avais besoin d'une troisième jambes, cela me prive de tant de moments, pour l'école et pour tout ce qui est déplacement docteur, courses, Rdv, loisirs et la liste serait trop longue !!!

Je ne supporte plus ces situations qui m'amoindrisse à chaque fois un peu plus ! Je rêve d'une maison sans escaliers avec un jardin. Ce ne sera pas demain mais je songe en attendant ce jour. Plus j'adapterais mon environnement et moins j'aurai besoin d'aide. Je souffrirais moins, j'en suis persuadée. Est-ce utopique ?

Pour le moment il s'agit de ne plus se battre contre mon handicap, mais d'essayer de trouver mes limites. Pas celles que je désire, celles qui sont nécessaire afin que mes jours soient plus agréables, et que mon corps arrête de tirer sur la corde pour me stopper et immobiliser dans mon lit.

Pour moi qui prône l'indépendance des enfants dès le plus jeune âge, c'est bien ironique comme situation !!!!

J'espère trouver les façons de changer les choses afin de minimiser ma dépendance, mais avant il faut que je reprenne des forces et que j'arrête de culpabiliser, j irai même dire arrêter d'avoir honte de mon handicap.

C'est ainsi qu'il faut l'appeler... Il sera là à vie, on me l'a dit, et pourtant je m'endors en rêvant d'une vie sans...

Je veux changer d'étape de vie, celle-ci est trop douloureuse. Mais comment ?! Est ce que je prends le problème de la bonne façon, me posent les bonnes questions ?

J'ai décidé d'écouter mon corps mais mon cœur semble contre... Je donne le meilleur de moi à mes enfants, est-ce suffisant, quand on est pas capable de garder seule ses enfants pendant 24h...!!

La douleur et les tremblements accompagnés de la fatigue et du stress. Cela est difficile et à coup sûr, je pourrai le refaire (car déjà fait) mais la douleurs a ses pouvoirs que l'on connaît, lorsqu'elle nous a traversé nous électrisant dans la globalité de ce mot !!

J'aimerai juste être une maman moins malade, pour profiter encore plus de vous, vous emmener découvrir comment bouger me rendait heureuse, passionnée, débordante d'énergie à ne plus pouvoir me contrôler....à la recherche de nouvelles découvertes et sensations.

Je l'ai transmis, cette énergie, à mes deux fées. Mais si je ne peux pas en jouir avec elle ?! Je dois leurs donner des ailes pour aller se déployer avec d'autres pour pouvoir en profiter.

Espérons que la vie m'apprenne à l'accepter ou me libérer, je garde espoir et croyez bien qu'à travers chaque jour de vécu, j'apprends à leurs donner de la qualité à défauts de la quantités de présence... Et, un indéfinissable amour qu'elles peuvent emmener où le vent les portent.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog