Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #sentiments catégorie

2017-02-21T09:38:40+01:00

Ma vie, mes rêves et la réalitée de ma vie

Publié par zebulonetmoi
J'ai déjà beaucoup!!!

J'ai déjà beaucoup!!!

Suis-je à ma place dans cette vie loin des rêves pour lesquels je me suis tant battue ...

On rêve d'une vie, on la veut si fort que rien ne peut nous arrêter... Il faut croire en ses rêves...

J'ai eu des périodes dans ma vie, où, je ne connaissais pas mon lendemain, je ne savais pas, où je serais, ni comment je serais physiquement et moralement, ce qui allait m'arriver.

L'angoisse, la honte, la peur, étaient si présente que je n'arrivais plus a parler, ni a entendre..J'ai donc toujours voulus sortir de cette vie et être indépendante, mais c'est raté !!(merci l'anesthésiste) !!

Je rêvais..; d'un mode de vie simple et à l'abri de mes premiers traumatismes. Quelqu'un qui m'aimait pour moi, pour ce que je suis. Partager nos valeurs et petits bonheurs. Je voulais qu'on s'en foute de ce que je fais ou de ce que je sais faire. Un homme cool et qui se prend pas le tête, non violent et responsable. Une vie et une routine légère, où chaques jours, on se serait coucher en ayant hâte d'être au lendemain.

Me plaire dans mon métier, et me lever chaque matin avec l'envie de le pratiquer (pas pour le gain) afin d'en tirer tout son potentiel. Une puéricultrice a du savoir mais sa pratique est aussi très importante. Bien sûre, je peux vous citer les risque infectieux, les erreurs de prescriptions et tous les gags auxquels ont est confrontés. L'erreur est humaine et quand je parle d'HUMANITÉ, vous avez un très bon résumé du mot qui englobe mon métier, plus que ça je dirais, ma passion. Notre travail représente une des principale activité de notre vie, alors je l'avais bien choisis.  Je vous en dit quelques mots. Une partie de ma vision, de ce qu'il contient et qui sont des choses qui sont au delà de ce que j'imaginais lors mon choix

Dans son humanité, près de ses petits êtres en perpétuel évolution. Nous grand(e)s adultes, devenons savants et technicien(ne)s de or père. Pourtant derrière notre blouse ont a parfois aussi peur que les enfants, parents, médecins. On n'obtient des informations que nous mettons en relations. Il y à le côté ci-dessus, avec ce pouvoir pas toujours très bien maîtriser. Au centre, L'Enfant selon son âge nous examine plus qu'il nous écoute.

Notre visage, et nos postures leurs apprends l'essentiel. On est tous des adultes face à un enfant qui va nous liés pour un instant, un temps...Incertain !! Et là, il ne faut pas oublier, les caractéristiques de chaque être humain adulte comme enfant, avec des repères, une éducation, des valeurs qui sont propre à chacun.Nous sommes différents. On veut bien écouter mais delà à entendre ce que l'on nous dis. Des mers et des montagnes sont encore à traverser.

De toute, nous savons que cette aventure, qu'elle se termine mal ou bien, doit se réaliser... Elle laissera un souvenir à chacun des protagonistes. Souvent se sont des détails, des petits gestes, ou des paroles. Avant d'agir on a pas forcément conscience de ce que va devenir cette action. Oh oui !!!, on passe aussi des mauvaises journées, de grandes tristesses, des faits et  surtout des gestes dont nous sommes fière d'avoir mener de front, pour le bien être de l'enfant, lui-même et de sa famille, son entourage. Ma grande partie de vie aurait dû être là, et l'autre.

J'entends par là, ma vie privée serait très près de cette dynamique là !! Les petites attentions et les petits gestes. Ces derniers devraient avoir une importance immense tellement l'amour ressortirai de se désir, plaisir a créé ensemble. Ni le résultat, ni le coût de l'action qui a été accomplie dans notre foyer ne devrait être réellement une concession. Notre projet de vie devrait nous amener une même chose, le bonheur de chacun.

 D'un coté comme de l'autre, je crois que j'ai échoué. Le bateau a coulé et je nage vers la berge... Seule...à travers la pluie, les nuages et les orages... Vite que les beaux jours reviennent, sinon il faudra vraiment tenter un autre mode de vie, qui ressemblerait davantage aux rêves que je voulais vivre, mais d'une notre façon, car au final ça se produit jamais comme on pensait.

 

Voir les commentaires

2017-02-17T23:14:00+01:00

WAHOU !!!!! une Belle Surprise Merci à VOUS !!

Publié par zebulonetmoi

En voilà une belle surprise!

Une nouvelle qui fait chaud au coeur.  Merci à vous tous !! je vous envoie de derrière l'écran plein de gratitude.

Merci, d'avoir pris de votre temps pour venir découvrir mes articles !

J'aime aller me promener du coin des statistiques et là, MEGA SURPRISE !! un Pic de 200 visites pour un même jour, un record pour mon petit blog.

Attention !!! Je ne remercie pas que ces 200 personnes, mais toutes les personnes qui prennent du temps pour venir  découvrir mon petit monde.

Vous m'avez rebousté et j'en ai des choses à vous raconter, ce n'est pas ce qui manque par ici.

Je vous dis à très vite et merci encore.

 

Voir les commentaires

2017-01-29T01:01:40+01:00

En couple? collocataire? Associés...parents c'est certain le reste...

Publié par zebulonetmoi

Depuis quelques temps je vous avoue à travers mes articles que mon couple ne va pas très bien. j'ai essayé de l'écrire subtilement, pour moi, par pudeur, réserve.

LA question, je me la suis posée à moi aussi !! Pourquoi je n'écrivais pas, ce qui me ronge de l'intérieur? Sans aucun doute parce que je sais aussi que ce n'est pas quelque chose que j'admettais réellement. Pas à ce point !!

Notre couple a traversé des orages, des séismes et des ouragans dans un laps de temps très restreint. Un couple ça se dispute toujours, j'en suis consciente. Là, nous sommes à un autre niveau. Celui où, chaque jours, il y a des disputes, pour tout pour rien, de la voiture trop serrée, au manque d'eau dans la machine à café. Cela prend des proportions qui vont bien au delà de ce que j'aurai pu imaginer même en temps de guerre. Il y a des mots qu'on pense pas, évidement !! Jusqu'au jours où certains sont pensés.  Pas besoin de le dire, le comportement de tous les jours le témoigne.

Au premier janvier, déjà, "zhom" m'a tendu sa joue au moment de se souhaiter la bonne année. j'ai compris ! d'un coup que toutes ses insultes, son agressivité dans le peu de temps qu'on a la possibilité de se trouver ensemble. Seul ou accompagné, il n'y a plus de différences, nos "échanges"  étaient le reflets des sentiments négatifs envers moi. Oh moi aussi, j'y ai mis du miens a répondre, protester et reprocher tout en ressassant des actions qui sont encore bloquées au travers de ma gorge, tellement je suis restée choquée, blessée par ses mots et ses derniers Actions et Réactions.

Je lui ai souvent demandé,"est-ce que tu m'aimes zhom ?, est-ce que tu es avec moi par ce que cela est bien ? nous sommes une famille et ainsi est la vie. Ou tu m'aimes mais pas en tant que mère de tes enfants je lui précisais, en tant que Femme.

En 17 ans, je ne l'avais jamais vu, ni imaginer réagir ainsi avec moi. Ce comportement était réservé au conducteurs, aux gens qui s'imagine vivre seul sur cette terre, ou encore ceux qu'il trouve incompétent. Cette catégorie de personnes à laquelle je ne pouvais pas appartenir, pour la simple et bonne raison que l'on se doit le respect. On a les mêmes valeurs, le même avis sur les comportements des adultes en présence d'enfants, encore plus devant les notres.

Je ne suis pas un ange non plus, un couple c'est deux personnes et quand je râle, j'y mets tout mon coeur ! Le pire de mes défauts pour mon couple, est surement mon coté rancunière avec une très bonne mémoire. J'interprète aussi les choses, parfois à ma façon, dès que je n'ai pas de discution sur des mots, actes ou tout autres choses qui m'a interpellé.

Alors oui, il y a un évènement que je ressasse car il n'y a pas eu de discussion, de compréhension. L'évènement n'est pas anodin et ma confiance envers lui sous toutes ses formes s'est évaporée.Les efforts de chacun ne sont qu'occasionnel et si court qu'ils ne tiennent pas 24h. A la maison, je dis souvent que zhom vit à "l'hôtel", manger, dormir, se laver, se changer, travailler sur l'ordi ou etre au téléphone sur le canapé. Lui même est d'accord pour dire qu' il est comme un visiteur et ne sait rien de la maison...

Mais....

Nous avons eu, une bonne nouvelle !! Alors même si rien n'est signé, nos sources sont sûres, nous devenons s'associer de bien. Une histoire bien compliquée qui sera dans un autre article. Cela annonce un nouveau départ. µMoi qui avait plus confiance en ses paroles, là il m'a épaté!!  j'admets connaitre la charge de travail que cela lui a impliqué. il a été tellement discret que je pensais le projet à l'eau, au vu également du contexte, qui me paraissait en paradoxe.

J'ai donc voulut que le soir même, dès son retour, lui montrer ma joie, mon espoir avec ce renouveau, qu'il sente que je suis fiere de lui ! Par le biais d'un texto, je lui avais  transmis ma reconnaissance, je voulais une remise à zéro, un ultime espoir...

Tel un grand soir, dans un style de st Valentin, tout en gardant les enfants. Lui prouver que c'était possible, envie de suivre mon instinct qui disait d'y croire pour nous 4. Je pense être ludique tout en étant séductrice des pieds jusqu'à la tête avec en prime un jeu de regards qui est made in moi..J'ai été moi, dans nos meilleurs instants. Très sensuelle pour aller où l'envie nous mènerait.

Je ne sais quoi penser, pas envie de me dire que j'aurai du faire plus, mieux ou autre. Mais la réalité est que ma soirée n'a pas abouti, ni même pris le trajet de ma direction. Un regard humide et vide à bien voulut croiser le mien à deux reprises, puis le sommeil l'a emmené au pays des rêves de façon très profonde.

Ma frustration et l'incompréhension que j'ai ressenti ont été transmise mais pas un mot de plus entre zhom et moi...POURQUOI?

Je vous laisse, il est temps que je rejoigne mon lit, pour vous mes lecteurs si vous avez tenue jusqu'ici !!! vous avez tout lus,  je vous dit merci et nhesitez pas à ma laisser un commentaire

Voir les commentaires

2016-11-17T23:29:35+01:00

Une étoile en plus..

Publié par zebulonetmoi

Le départ des gens est une grande tristesse qui vous remplit, un sentiment d'incompréhension et/ou de mauvais rêve. Les souvenirs qui reviennent comme des flashs. Pleins de choses, de la plus petites à la plus grande, surtout pour moi je pense, car je suis un vrai disque dur Je n’ai qu'à ouvrir le dossier et tout le contenu me revient, ce qui surprend souvent autrui.







Nous avons de la tristesse car nous avons forcément de bons souvenirs, des moments, instants, et même minutes échangés entre la personne défunte et nous.







Nous venons de traverser deux épreuves de cette envergure récemment.







A ma plus grande surprise, la deuxième personne nous ayant quitté était une proche à travers une amie plus qu'importante à mes yeux. Je préfère garder son anonymat et lui donner la lettre « F », ceci pour respecter sa peine, son deuil et tout ce que je pourrais écrire la concernant qui est du domaine du plus au point privé, à mon sens et nous appellerons « M », la défunte.







La tristesse que j'ai ressenti le jour de l'annonce ma scié, comme coupé en deux, aucun mot ne pouvait sortir (et il en faut !!). Comme beaucoup de gens, dans ses cas-là trouver les mots est difficile. Dans ce triste événement, les liens entre F et M étaient très forts. Leur relation avait des hauts et des bas mais l'amour était là. Présente l'une pour l'autre et toujours une sincérité entre les deux qui était beau à voir. M était très maternelle car elle n’avait jamais eu l’occasion d’avoir des enfants, amie. Je vous laisse imaginer les moments et le vécu que ces personnes que j'apprécie énormément ont pu vivre.







Avec F on se connait depuis si longtemps qu'on ne compte même plus, bien sûr que la vie m'a amené à rencontrer M, une gentillesse et un amour sincère qui vous entourait en sa demeure et sa présence, d'un calme rare, (je ne l'ai tout simplement jamais vu en colère). Elle était simple et vraie !!! Elle savait remettre le calme en famille, quand les choses semblaient prendre un mauvais sens. Dès que je la voyais, elle était toujours le sourire de me voir, prendre de mes nouvelles et prêter attention à la réponse. Elle m'a confortée dans mes choix consciemment et inconsciemment. Elle m'a beaucoup apportée, et je ne suis pas prête de l'oublier.







Par le biais de mon amie F, j'ai eu la chance de pouvoir lui dire quelques mots. Ce qui m'a permis d'accompagner F lors de son « au revoir terrestre », et de connaître des moments magiques, rempli d'émotions et de symboles qu'elles ont eu. Ce n’est pas grand-chose mais j'étais très fier de pouvoir aider F. Elle m'a tant aidé et accompagnée au cours de ma vie, même si mon action n'est qu'un grain de sable.







J'ai découvert des éléments de la vie de M que je ne connaissais pas. J'ai rencontré ses amis musiciens qui l'ont accompagné lors de la cérémonie religieuse à l’église, avec des mélodies de circonstances, et bien joué. J'ai rencontré aussi sa meilleure amie qui me connaissait à travers les mots de M, cela m'a touché, idem pour son ami, concubin, l'homme cher à son cœur depuis de nombreuses années. Je comprends mieux pourquoi il était si important pour elle et il lui a fait un très bel hommage dans ses derniers moments. En mon sens et selon ses souhaits, elle a eu une belle cérémonie grâce à son concubin et amies.







J'ai donc fait connaissance de son ami et de suite je n'avais qu'une envie, lui montrer ma gratitude et mon respect le plus sincère. Sa tenue, ses actions dans une telle situation furent plus qu'honorable malgré le poids du manque, de la douleur de sa future absence, des moments qu'ils ne pourront plus partager...







Depuis quelques jours ont passés et pourtant on dirait que c'était hier… Les jours passent mais le processus d'acceptation est long. F a revu l'ami de M récemment. Ce dernier qui m'a déjà beaucoup émue par le réconfort qu'il m'a témoignée lors de mes pleurs, lors de la cérémonie, m'a écrit un mot de remerciement, hâte de le lire quand on sait à quel point ce Monsieur sait utiliser les mots. Juste et mélodieux en même temps. Un coup de cœur sur ses écrits, m’a poussé à réaliser des recherches sur l'emploi des mots (selon lui), mais je n'ai plus à chercher, merci à lui de tant de gratitude à mon égard. Il ne m'avait jamais vu mais me connaissait par le biais de M. Tout cela me rend toute chose, émue, triste et fière.

Ce grand monsieur a également un grand cœur et il a transmis à F un cadeau pour moi. Un cadeau rempli d'amour, de temps pris et de travail accompli. Le recevoir est un honneur que je ne suis pas prête d'oublier. Un simple merci est trop bénin face à cet acte d'une telle richesse sentimentale.







M parlait de moi, et pas seulement à F mais aussi à l'homme qu'elle chérissait, si vous n'y voyez pas d'amour dans ces actes, nous ne pouvons nous comprendre. Et son Cher et tendre pour qui, elle aurait arrêté les horloges pour que le temps s'arrête, m'offre un cadeau qui me touche profondément.







Un simple merci ne pourra suffire, il ne serait pas à la hauteur de son geste, il va falloir trouver mieux !!!!







Si vous avez des idées pour remercier un homme qui m'a découvert à travers des faits racontés, m'ayant vu une fois, me remplit le cœur, d'amour pur par des gestes que l'on ne peut estimer. Ces fameux gestes, actes ou dire qui viennent du cœur et qui sont les meilleurs.







Je vous quitte le cœur lourd, mais rempli d'amour par ces personnes.

Une étoile en plus..

Voir les commentaires

2016-07-12T23:27:40+02:00

Maman pleure aussi !! Chut personne ne m'entend.

Publié par zebulonetmoi

Une maman ça pleur aussi !

Quand tu as l'impression d'avoir échoué , et que toutes tes forces n'ont rien pu faire, tu pleures. Tu es tellement triste que tu ne peux t'en empêcher.

Le jour tu es forte, pour mes princesses de filles, pour les gens de la vie, car comme je le dis souvent "dire que ça va c'est plus simple !!". Raconter les choses en deux mots très peu pour moi, plutôt pipelette. Je sais pourquoi, rien de grave. C'est juste que j'ai besoin de me justifier, expliquer tout ce qui m'a amener à penser cela ou ceci.

"Alors ça va?!"
" Oui"

Vaut mieux faire court car je suis pire que QUASIMODO, XXI siècle en femme sur plein de point. Alors quand je vois quelqu'un le pauvre , je vois un adulte, un avis mature svp! Merci les réseaux sociaux et la télécommunication, mais le regard est une chose qui ne ment pas, je préfère les yeux dans les yeux.


Mon deuxième étage m'emprisonne et je voudrais pouvoir sortir avec mes princesses. Les dangers sont nombreux et mon état n'est pas compatible. La tristesse dans leurs yeux, je refuse leur demande. Non pas de parc ! Là rien n'est juste et pas que pour moi. Ça doit être la période, j'espère que ça passera à Melle de me dire cela!

Parallèlement à cela, les deux princesses de nos vies à zhom et moi qui ont des éponges comme cœur, nous ont mis a découvert !! Ça va plus là !! Il ne faut pas les faire souffrir, on se l'était promis ?!! C'était un des derniers rêves qui me semblait accessible. Oui, quant on est 2.

Les excuses et faux prétextes vont un temps, on a beau chercher à combler, palier et arranger, quand tu es malade, tu ne peux plus !! Malade pour la douleur. Cette douleur dû a quoi ? A l'ANESTHÉSISTE, une jeune femme qui vit paisiblement sa vie, sans remord au moment de l'expertise, récite sa leçon de fiche pratique de la péridurale !

Elle ne se sent pas coupable, pourtant moi je me sens coupable de cet état et m'en voulut créé et amplifié la douleur. Comme me forcer à faire des choses alors que je sais que j'en paierai les conséquences car ma racine nerveuse L5 est capricieuse... Mais que faire ? 5 ans déjà...

Un quart de ce temps a été à banaliser ce que j avais et/ou fuit mon "cas". Un quart de paperasse plus tard, suivi du quart à essayer de comprendre le comment, du pourquoi ?! On cherche encore et toujours à trouver comment je pourrais vivre avec ça. Et personne ne semble trouver quoi faire. Ni les traitements qui seraient appropriés mais pas être entrain de m'auto-détruire eux aussi.

Pour finir, ne pas chercher la perfection, cela m'aiderait ! Je suis dans la bonne voie, je tente d'être moi car demain je ferai peut être encore moins de choses ou plus et tant mieux. Je veux vivre, voir des gens heureux, la Bienveillance autour de moi c'est une priorité que je ne peux négocier.

Si elle n'est pas là, a quoi bon?! Pourquoi moi?! Pourquoi nous?! Comment faire?! Cet obstacle nous mène à la faillite et oui maman pleure ! Cependant, une princesse est absente, elle est avec zhom et petite ange dort 😇😍. Alors en tant que femme, mais surtout parce que je suis moi, e pleurs à l'abri des regards.

Demain au lever du jour, je serais : Mère, "femme", handicapée mais Moi je sourirais ! Du moins je ferais mon maximum.

Voir les commentaires

2016-06-24T22:22:33+02:00

Les vendredis soir de maman intriguent papa?!

Publié par zebulonetmoil

Mes vendredis soirs...
Qu'est ce que je fais de si particulier les fameux vendredi soir. Moi qui suis à la maison toute la semaine, je m'accorde du temps, à moi et rien qu'à moi.


Quand tu ne peux pas sortir de chez toi car les escaliers restent un obstacle, tu apprécies ton balcon !!

C'est ça, profiter de la vie ! Je trouve ce lieu, magique. Ah, zhom devrait être heureux d'avoir enfin mis ce brise-vue en fausse herbe. S'il l'a pas entendu c'est qu'il n'a pas voulut. Que c'est bon ! Agréable, être chez soi mais dehors à l'abri des regards, j'aime l'intimité de ce lieu.

Être là, sur ma chaise à regarder les nuages, écouter la musique d'ambiance de la pizzeria d'à côté. Comme on disait dans ma jeunesse "La musique de la nouvelle pizzeria d'à côté, elle déchire!!" Sûrement trop forte pour ceux qui y mangent mais à ma hauteur, c'est juste un fond léger de mélodies, où l'on devine les paroles si on en connaît la chanson.

Je suis moi, je fais ce que j aime . De la simplicité et des détails auxquels les gens de nos jours ne prêtent plus attention. Cette tisane prise, je pars au bain. Un bain moussant, parfumé, pour un air léger de bord de mer. Les travaux nous ayant permis de modifier l'éclairage, je peux choisir la couleur qui m'amènera aus sensations de détente, de relaxation et de lâcher prise.

J'aime m'installer dans l'eau très chaude en me frayant un chemin dans la mousse que je crée.
Selon les semaines, les événements, les envies et faisabilité, j'écoute la musique, lis quelques lignes d'un livre, j'en profite pour me faire un soin.

Ce soir, je vous écris (aïe le tel dans l'eau), j'immortalise cet instant. La semaine a été dur au sein de la famille, mais j'ai vécu également des moments très forts, intenses.


Cette semaine, cela a été des situations paradoxales totalement inconnues, entre le pire et le meilleur. Relaxation par auto hypnose, promis je vous en parle bientôt.

Rien de wouah pour certain, mais j'y tiens à mes vendredis soir, suite dans mon lit au chaud avec un bon livre pour aller rejoindre mon pays enchanté, dans une ambiance sonore de clapotis de l'eau du diffuseur d'huiles essentiel, lumière d'ambiance.

Il est là, le bonheur !

Voir les commentaires

2016-05-14T17:26:10+02:00

Discussion avec une ancienne collègue!

Publié par zebulonetmoi
Discussion avec une ancienne collègue!

Hier, comme ça, parce que ça venait du cœur, j'ai mis un commentaire sous une photo d'une ancienne collègue, sur un réseau social très connu.







Je n'attendais rien de ce geste, mais la nostalgie et la beauté de la photo m'a emporté.



Puis elle a répondu, de là, je suis passée en discussion privé. Tout le monde ne sait pas pourquoi, je ne travail plus, pourquoi j'ai disparu, ou tout simplement ce qui ma changé à jamais.





Pour une fois, depuis toute ces années, je l'ai expliqué.





Mes amies et ma famille savent, certains comprennent. Ce que je nomme les vrais, ce sont ceux qui me connaissent le mieux, ceux qui savent que je ne triche pas sur ma douleur et/ou mes faiblesses. Qui savent aussi que je pensais que ça passerait avec le temps, que ce ne devait pas être grand chose cette douleur qui venait et qui partait...

Faisant comme-ci de rien n'était j'ai aggravé les choses, oui certainement...Enfin, le passé est au passé et on ne le refera pas !





Cependant la réaction de ma collègue m'a ému, touché, à un point que je n'aurai pas imaginé. Elle était aussi étonnée que moi que n'importe quel professionnel ayant un diplôme d'état lui permettant de faire des prélèvements, puisse piquer autant de fois qu'il le désire.



Choqué aussi que cette anesthésiste s'en "sorte" sans tort !!





J'ai lu et relu son message. La véracité des mots m'a marqué, le voir écrit par une personne extérieur et avec qui j'ai travaillé et peu discuté (si ce n'est boulot), montre comment on me considérait à mon poste de travail.



Un petit rayon de soleil... Ce message suivi d'une proposition de se voir, bien évidement, j'ai accepté sur le champs. Pa contre, ce matin j'ai dû lui préciser "il faudra que tu viennes car je ne conduis plus !" Pas de news depuis.... J'espère que ce n'était pas que des mots !





Mon métier, mes amies du travail et aux vus de mes réactions, mes collègues aussi me manquent.

C'était ma deuxième maison, ma famille, c'est souvent comme cela dans les hôpitaux, on traverse tant de moment dur et heureux ensemble. On ne peut qu'être nous, on n'a pas le temps ni l'envie de tricher ou de faire paraître, nous sommes nous, et encore plus,avec nos capes différentes de super héros pour les petits et parfois grands malades...





Je vous tiens au courant 😜.

Voir les commentaires

2016-02-03T21:50:05+01:00

Les sentiments se mêlent et s'entremêlent...

Publié par zebulonetmoi

Quand ton cœur bat, tu es en vie. On te dit d'en profiter chaque jour, mais le cœur est bien plus qu'un organe vitale. Il contient nos sentiments, notre réserve d'amour, de joie, de tristesse, de colère. Comme le temps, notre cœur peut être ensoleiller ou couvert. Mais ici c'est l'hiver !

Cela fait une semaine que mon cœur, et ma tête se sont perdus. Je passe par tous les états et ressentis depuis cette période. Tous les sentiments qui reflètent, les événements que nous traversons.

On est seul face à ce qu'on ressent, facile de nous dire de penser autrement !! Cela ne suffit pas, il s'agit là de pouvoir en parler, de partager pour changer, ouvrir notre esprit à une vision différente, qui amènera peut être un apaisement..

Quand le vase est plein, rempli de tristesse, d'incompréhension et de regrets, on espère que le lendemain sera meilleur, mais de mon côté les jours s'enchaînent et chacun à son lot de surprise, d'incompréhension et de déception. Je retiendrai cela dans les principaux car je vous le redit, des sentiments même inconnus se dévoilent en moi.

Mes craintes s'apaisent car les événements et les rencontres sont rassurantes, puis d'autres se dévoilent à la tomber de la nuit. La tristesse se transforme en bonheur, des discussions du passé me remplissent de chagrin, de désespoir. Je me retrouve en pleine incompréhension qui restera sans réponses. Les anges ne peuvent plus nous répondre, c'est certifié.

Parallèlement le soutien dont je bénéficie lors de toutes ces épreuves me calme et me rassure. Plutôt inattendu. Paradoxe mais réellement ce que j'ai ressenti, comme un signe de ne pas perdre espoir.

Pendant trois jours, j'ai appris que mes souvenirs sont fidèles à la réalité de la vie que j'ai vécu. Voulais-je vraiment qu'il soit fidèles ?! Avais-je besoin des révélations qui ont accompagné les véracités ?! Le but était bien de découvrir le pourquoi du comment, sauf que se taire en me déclarant que le pourquoi n'est pas bon à savoir et me ferait plus de mal que de bien. Il irait même jusqu'à me détruire. Il avait sûrement besoin d'en parler également. Me revoilà dans le tourbillon de sentiments où la colère envers moi à tendance à me submerger. Me voilà plus que patiente et amoindri me sentant un poids et une intrus dans cette société. Où m'a venue semblerait avoir consumer MA famille à petit feu.....

Depuis je m'accroche aux petits bonheurs, en essayant d'en créer le plus possible. M'assurer de pouvoir transmettre la joie des plaisirs simple. Je m'active et m'endors d'épuisement pour un cours somme, où le passé, les fantômes et la réalité s'entremêlent !!!

M'aérer, m'évader et clore le tome de ma vie nomme PASSÉ, sera la seule solution.L'envie est là, avancer et me consacrer au tome du présent pour mieux préparer celui du futur.

Le passé n'est pas modifiable, le présent file à toute vitesse et le futur m'appelle déjà. Simplement dans mon cas. Pour que mes maux s'apaisent, il est indispensable à mon sens que tous les sentiments m'amènent à une paix intérieur par l'acceptation de la non-connaissance de ce secret de famille. Celui qui, expliquerait, le pourquoi du comment? une famille s'écroulent au point de finir en déchéance la plus profonde.

Je n'ai aucune colère envers mes parents paix à leur âmes, qu'ils reposent en paix. La vie ne les a pas épargné et d'épreuves en épreuves, ils ont tenté de surmonter les embûches et les actes malveillants de chacun d'eux, de leurs proches, de quelque nature qu'ils soient.

A MOI, d'aller chercher le meilleur de mon être en prenant en compte "The handicap" et en m'accrochant à l'amour sincère que LA famille que j'ai créé, m'offre. De profiter d'aujourd'hui comme si demain ne pourrait peut-être pas exister!! Ne pas me pré-occuper des quand dira t-on, ni de ce qu'on attend de moi dans le sens "être dans le moule". Je suis différente et unique de par ma création et mon développement. Que cela soit une force et non un boulet à tirer.

A mon homme, père de mes enfants, amant et redevenu meilleur ami depuis que mes sentiments s'entremêlent. Merci !!! On a créé NOTRE famille, qui elle même traverse des montagnes russes que nous devons traverser la tête haute et le cœur léger. Vivons et tachons d’être simplement heureux, en se rappelant que nous avons de la chance de mener notre vie ainsi.

Les sentiments se mêlent et s'entremêlent...

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog