Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #parents catégorie

2017-02-10T07:05:00+01:00

Dormir le matin !???!!

Publié par zebulonetmoi

C'est bien une des choses de la vie que je ne comprenais pas. Ca a souvent le don de m'agacer, mes enfants qui me le font subir chaque dimanche ! Plus jeunes, c'était ceux des voisins. 

MAMAN, TOI DERRIERE L'ECRAN TU CONNAIS !!!l Impossible de réveiller ses petits anges les jours d'école SAUF en période de vacances. Ils se lèvent au lever du soleil où presque. A 7heure avec leur magnifique chant " maman, Maaamann,MAMAN !!

ICI, toute la semaine, elles se sont levées à 8:30 maximum !! Même quand elles se sont couchées plus tard!!! (désaccord total sur le sujet entre papa et moi). Un enfant ne se lèvera pas forcément plus tard et si par miracle cela fonctionne sachez que cela dérègle son horloge biologique. Ce n'est qu'un de mes argument mais je suis ouverte à vos AVIS??!!

C'est d'abord pour elles. Elles qui pourraient en profiter. Ma grande m'a dit : vivent les VACANCES !! j'en peux plus de me lever chaques Matins. Et là, je trouve que c'est dommage.

L'insomnie étant une de mes amie, le matin j'ai du mal (pour un tas d'autres raisons), un doux réveil aide à me lever du bon pied. Mais cette nuit, j'ai eu la totale!! nuit de 2H, on peut même dire que c'est une bonne sièste.

j'ai eu du TEMPS pour réfléchi r!! oh je vous rassure, ce n'a pas été la seule réflexion à laquelle je me suis adonnée.

MA réflexion sur le sujet m'a permise de constater que cela leur fait déjà 1:30 de plus. ET puis on dira plus RIEN du TOUT ! Car Là, c'est maman qui est réveillée à 7h. Elles sont en train de profiter et c'est moi qui suis déjà sur mon tel a lire des articles, agacée d'être en forme pour une fois, sachant pertinemment que la fatigue viendra dans la journée, m'empêchant tout comme elles de profiter de la journée et que je serais plus facilement de mauvais de humeur.

Les enfants ne sont pas les seul à se réveiller tôt sans vraiment le vouloir....

 

La vie est parfois un brin difficile.

Voir les commentaires

2017-01-29T01:01:40+01:00

En couple? collocataire? Associés...parents c'est certain le reste...

Publié par zebulonetmoi

Depuis quelques temps je vous avoue à travers mes articles que mon couple ne va pas très bien. j'ai essayé de l'écrire subtilement, pour moi, par pudeur, réserve.

LA question, je me la suis posée à moi aussi !! Pourquoi je n'écrivais pas, ce qui me ronge de l'intérieur? Sans aucun doute parce que je sais aussi que ce n'est pas quelque chose que j'admettais réellement. Pas à ce point !!

Notre couple a traversé des orages, des séismes et des ouragans dans un laps de temps très restreint. Un couple ça se dispute toujours, j'en suis consciente. Là, nous sommes à un autre niveau. Celui où, chaque jours, il y a des disputes, pour tout pour rien, de la voiture trop serrée, au manque d'eau dans la machine à café. Cela prend des proportions qui vont bien au delà de ce que j'aurai pu imaginer même en temps de guerre. Il y a des mots qu'on pense pas, évidement !! Jusqu'au jours où certains sont pensés.  Pas besoin de le dire, le comportement de tous les jours le témoigne.

Au premier janvier, déjà, "zhom" m'a tendu sa joue au moment de se souhaiter la bonne année. j'ai compris ! d'un coup que toutes ses insultes, son agressivité dans le peu de temps qu'on a la possibilité de se trouver ensemble. Seul ou accompagné, il n'y a plus de différences, nos "échanges"  étaient le reflets des sentiments négatifs envers moi. Oh moi aussi, j'y ai mis du miens a répondre, protester et reprocher tout en ressassant des actions qui sont encore bloquées au travers de ma gorge, tellement je suis restée choquée, blessée par ses mots et ses derniers Actions et Réactions.

Je lui ai souvent demandé,"est-ce que tu m'aimes zhom ?, est-ce que tu es avec moi par ce que cela est bien ? nous sommes une famille et ainsi est la vie. Ou tu m'aimes mais pas en tant que mère de tes enfants je lui précisais, en tant que Femme.

En 17 ans, je ne l'avais jamais vu, ni imaginer réagir ainsi avec moi. Ce comportement était réservé au conducteurs, aux gens qui s'imagine vivre seul sur cette terre, ou encore ceux qu'il trouve incompétent. Cette catégorie de personnes à laquelle je ne pouvais pas appartenir, pour la simple et bonne raison que l'on se doit le respect. On a les mêmes valeurs, le même avis sur les comportements des adultes en présence d'enfants, encore plus devant les notres.

Je ne suis pas un ange non plus, un couple c'est deux personnes et quand je râle, j'y mets tout mon coeur ! Le pire de mes défauts pour mon couple, est surement mon coté rancunière avec une très bonne mémoire. J'interprète aussi les choses, parfois à ma façon, dès que je n'ai pas de discution sur des mots, actes ou tout autres choses qui m'a interpellé.

Alors oui, il y a un évènement que je ressasse car il n'y a pas eu de discussion, de compréhension. L'évènement n'est pas anodin et ma confiance envers lui sous toutes ses formes s'est évaporée.Les efforts de chacun ne sont qu'occasionnel et si court qu'ils ne tiennent pas 24h. A la maison, je dis souvent que zhom vit à "l'hôtel", manger, dormir, se laver, se changer, travailler sur l'ordi ou etre au téléphone sur le canapé. Lui même est d'accord pour dire qu' il est comme un visiteur et ne sait rien de la maison...

Mais....

Nous avons eu, une bonne nouvelle !! Alors même si rien n'est signé, nos sources sont sûres, nous devenons s'associer de bien. Une histoire bien compliquée qui sera dans un autre article. Cela annonce un nouveau départ. µMoi qui avait plus confiance en ses paroles, là il m'a épaté!!  j'admets connaitre la charge de travail que cela lui a impliqué. il a été tellement discret que je pensais le projet à l'eau, au vu également du contexte, qui me paraissait en paradoxe.

J'ai donc voulut que le soir même, dès son retour, lui montrer ma joie, mon espoir avec ce renouveau, qu'il sente que je suis fiere de lui ! Par le biais d'un texto, je lui avais  transmis ma reconnaissance, je voulais une remise à zéro, un ultime espoir...

Tel un grand soir, dans un style de st Valentin, tout en gardant les enfants. Lui prouver que c'était possible, envie de suivre mon instinct qui disait d'y croire pour nous 4. Je pense être ludique tout en étant séductrice des pieds jusqu'à la tête avec en prime un jeu de regards qui est made in moi..J'ai été moi, dans nos meilleurs instants. Très sensuelle pour aller où l'envie nous mènerait.

Je ne sais quoi penser, pas envie de me dire que j'aurai du faire plus, mieux ou autre. Mais la réalité est que ma soirée n'a pas abouti, ni même pris le trajet de ma direction. Un regard humide et vide à bien voulut croiser le mien à deux reprises, puis le sommeil l'a emmené au pays des rêves de façon très profonde.

Ma frustration et l'incompréhension que j'ai ressenti ont été transmise mais pas un mot de plus entre zhom et moi...POURQUOI?

Je vous laisse, il est temps que je rejoigne mon lit, pour vous mes lecteurs si vous avez tenue jusqu'ici !!! vous avez tout lus,  je vous dit merci et nhesitez pas à ma laisser un commentaire

Voir les commentaires

2016-06-16T21:12:39+02:00

Les jours sombres ...

Publié par zebulonetmoi

Il paraît qu'on est presque en été, la joie de vivre et les oiseaux devraient chanter.

C'est la meilleure période de l'année souvent pour moi. L'annonce des beaux jours, des soirées d'été sur mon balcon à profiter du ciel étoilé, jusque tard dans la nuit si douce est-elle, qu'on est mieux dehors que dedans.

Mais ce mois de juin est pluvieux et de mon cœur et de mon corps lui ressemble. Notre vie est bien chaotique du côté de chez nous. A quoi bon le cacher ?! Chacun le voit et l'interprète à sa guise ! Mais aujourd'hui mon problème est ailleurs que celle de la pensée des autres.

Une impression de mûrir chaque jour, un peu plus... Les enfants m'apprennent énormément sur moi, sur la vie, à travers leurs yeux et leurs mots, la vérité est là ! Rien ne va plus...

Je ne crois plus en la famille parfaite mais j'espère et aspire juste à un lieu serein pour vivre avec mes enfants.

Les enfants ne parlent pas de tout ce qu'ils ressentent, c'est si fort qu'ils n'ont pas les mots pour expliquer. Leurs comportements, leurs gestes nous montrent bien que ce sont des éponges à sentiments !

Mon suivi médical inquiète les docteurs et je passe en ce moment des examens en urgence. On prend conscience de ce mot quand on vous donne un rendez-vous qu'on pensait avoir dans 1 mois, pour le lendemain matin.

Ce soir j'ai mal, dû fait au stress que génère la situation où je me trouve, surtout a cause de ce foutu examen de malheur appelé EMG soit électro myogramme (ci joint le lien explicatif et démonstratif de l'examen).

J'ai du faire garder mes filles, je suis réduit a mon statut de malade et c'est dur!!

Zhom est au travail, il m'a annoncer a 20h un dîner d'affaire, une réunion qui se prolonge, le voilà obliger de manger au restaurant avec son patron.

Étant incapable de tenir debout sans les deux béquilles, petit ange est obliger de rester chez ses supers grand parents. Évidement, Melle voulait aussi rester, et profiter pour dormir chez ses grands parents.

J'ai tellement mal que je les préfèrent la-bas que savoir qu elle me regarde démuni comme je suis. Incapable de marcher et si douloureuse, l'impression qu'il a laisser les aiguilles dans toute ma jambe. Ce n'est qu'une sensation mais elle est fortement désagréable.

Il y a deux jours je passait une super soirée, devant le foot et sans zhom qui était au stade, la douleur était moindre car pas de stress, ni de peur de reproche ou autre. Apaiser et dans un climat calme et serein.. Oui j'ai passer une très bonne soirée sans zhom et je lui ai dit. Depuis on dirait que je l'ai insulter.. Oui mes soirées et journées deviennent plus sereine sans lui! Les "je sais pas", "peu être ", "on Vera".. Ce n'est plus pour moi..

Ce soir je suis seule face a la souffrance, a l'incapacité de me laver car je tiens a peine debout, me faire à manger impensable! Même m'emmener un café dans mon lit est un défi. Alors on le boit sur une chaise a côté de l'évier. Même me préparer mon médicament qui se prend sur un sucre est un combat, car je tremble de douleur. Mais, Je me débrouille comme je peut avec cet handicap, douleur, et les incapacités qu'elles en découlent.

Une épaule, une aide pour me débarbouiller de la sueur qu'a provoquer la douleur aurait été agréable, mais juste impensable ce soir. Alors comme on dit "demain est un autre jour", espérons là meilleur..

Ma vie, va faire comme mon état d'esprit, changer, en espérant que je serait enfin heureuse et moins douloureuse, une vie simple, pas de grand luxe mais des valeurs sincères transmettre et un amour inconditionnel pour les gens que j'aime et qui le mérite tout simplement.

Voir les commentaires

2016-06-10T11:25:06+02:00

16 ans d'union...on en es où?

Publié par zebulonetmoil


16 ans que Zhom et moi sommes ensemble. Nous nous sommes connu jeunes. On venait de deux milieu totalement opposés. A la cendrillon, en mode année 2000. Et oui c était cette fameuse année que zhom et moi on a décide de se mettre ensemble.Un amour fougueux, entre nous, j étais révolté. Entre racaille et première de la classe, se trouvait mon comportement,cela dépendait du lieu et des personnes.

Déjà là, je voulais rentrer dans le moule, comme le dit l'expression. J'aurai fait n'importe quoi pour être intégré à la nouvelle école. Après l école il y avait la vie, une vie qui venait de faire un 360* degrés. Et il y avait zhom au milieu. Rencontre par le biais de la famille qui m'accueillait. C était notre secret, on a vite compris ,zhom et moi que cette relation était mal vue..

La, sans famille avec un goss de "riche" qui ne l'était pas et ne la jamais été. Je méritait un plus beau garçon et lui "une portugaise" de préférence, aurait été souhaité.

On a traversé 2 ans a se cache, puis j'ai vécu sous contrat loger, jusqu a mes 21ans. La meilleure partie de ma vie. Tant en amour que personnel. Je menais mes projets et rien ne pouvais m'arrêter. J'ai vécu seule avec zhom qui découchait de chez ses parents. On étais si bien qu'on a voulut vivre ensemble.

Notre premier achat! Devenu propriétaire, avec zhom j'ai 24 ans. "Jeunes et pleine d'envergure " disait une chanson. J'ai repris les études, zhom toujours à me pousser pour que je progresse.

On est en 2009 et ce fut la pire année de notre vie. On avait vécu des décès, des abandons et des échecs. Mais, cette fameuse année, c'est tout ce que nous avons construit qui a été touché. On s'est retrouver à terre, au sol mais ensemble! Quand zhom à fléchit je le redresse!! Lui me rassure, je le soutien. On tient...

Une nouvelle décennie s'ouvrent à nous, on choisit de crée notre plus beau cadeau, nous même. Un lien à jamais.. Notre 1er bébé!!!

Un autre monde s'ouvre à nous, celui de PARENTS ! A des kilomètres de ce qu'on s'était imaginés. De là, la maladie me touche, je suis handicapé à vie. Zhom ne lâche rien, il travail plus pour maintenir notre niveau de vie. Le couple en prend un coup!! Mais on essai de se battre, de faire des concessions. On se donne des autres chances et on essai d'être plus tolèrent, vivre avec les humeurs de l'autre. De privilégier dés que possible, les instants ensembles. Mais rien n'est plus, vraiment pareil. 2014, j'ai 30 ans!!! Une merveilleuses fête en mon honneur organiser par Zhom!! Ce fut, Juste après un voyage qui a été offert à zhom, on est parti que tout les deux en amoureux. Premier départ en amoureux depuis qu'on es parents. Nous voilà presque bien, même si la maladie, ses conséquences, mon sale caractère n'aide pas. zhom subit les conséquences de son dévouement au travail, ajouter a cela ses loisirs qui sont très présents , tout comme sa familles parfois étouffante, tout cela sont des éléments négatifs à notre bien être.
Quelques mois plus tard, j'apprend que je n'ai pas une gastro mais des pieds qui pouces.. On le garde? Vous connaissez la réponse!! Voir grandir nos deux richesse, se développant à merveille chacune avec leur propre personnalité.

Ma moitié , l'homme de ma vie, je disait mais ne peux plus le dire...

Notre appartement est devenu sont hôtel, c est un hôtel de luxe. il n'est que visiteur au sein de notre vie familial. Je comprend et comprend même si les médecins me demande de ralentir. Je ne travaille plus alors je peux! Mais mon corps ne suit pas..Il faut qu'on déménage pour mon bien être, 2 étages c'est emprisonnant au stade où j'en suis.

Demain et après demain passeront, je serait toujours là, gérant deux enfants que j'ai porter dans mon ventre. Et un pré ado qui est zhom.

La famille que je voulais crée n'est qu'illusion... Il faut se faire une raison, ne pas toujours râler pour les mêmes choses. Se stresser et se battre contre des murs! J'ai pour sûre été très cool, peut être trop! Tant qu'il était heureux, je l'aurai suivit sur la lune. Mais je ne peux plus, je ne veux plus. Moi aussi, j ai besoin d'aide et de soutien. Notre binôme en tant que parents n'a jamais réussi. Ce sont nos enfants qui en sont les premiers toucher. Il est malheureusement temps de clore se livre avznt qu il se déchire ou qu'il finisse en cendres. On s'est déjà fait trop de mal, comme je l'aime, je ne veux pas le changer!! Je veux juste être heureuse et que lui aussi le soit. Mais nos modes de vies, besoins et désirs ne peuvent plus s'unir, il ne coïncide plus entre eux. Lui ne voit pas les problèmes et les même rengaines qui ne cessent de nous briser année après année.

Ma famille idéal ne se fera pas, mais une famille heureuse peut être..après tout c est une famille construit après l'an 2000, elle est comme le monde, imprévisible et modulable.

16 ans d'amour, qui vont peu être se terminer là. Ce qui est sûre c'est que nos enfants ont été créé dans la joie. Et qu'aujourd'hui on fera toujours du mieux qu'on peut , pour elles!

Voir les commentaires

2016-05-30T13:35:26+02:00

Le temps, de la fêtes des mères...

Publié par zebulonetmoi

La fête des mères c était hier... Sous la pluie...Et,

Ce matin a peine lever, que je sent le poids de mon corps me peser. La nuit a été courtes et les réflexions ont été longues. Pourtant hier, c'était ma fête celle de toute les mères... Mais c'est...éphémère, comme le temps ...

C est souvent comme cela, après la soirée glaciale d'hier soir. Dehors il pleuvait mais chez nous l'orage a gronder et l éclair a pénétrer nos âmes et nos cœurs. Ce qui a fait renversée le base déjà quasi plein.

Cette une semaine pleines de rendez vous divers et variés!
Une semaine qui peut tout apporter ou être vide de sens. Je vous le dit, quand la foudre traverse un logis, peu en ressorte undem... Et les répercussions sont immédiates..ce qui fut le cas pour nous hier.

Pourtant paisiblement assise a le fenêtre sous la grisaille je boit mon café comme un jour landa, nous verrons bien, ce qu'il va se passer.... A force de chauffer même les volcans sous marin explose ... Moi aussi.

Je bouge quasi rien des doigts pieds après 1 semaine de traitement et qui m'a demander??! Personne?! En leur faveurs après tout... c est pas leur soucis, mais quand même!! Certains un peu non?

Entre ça et la mise en disponibilité que j ai reçu, j ai couler comme la pluie...La mienne n'a mouiller personne. Je peux être C..... c..... Comme dirait zhom, pour tout ce qui atteint de biais ou de travers mes enfants..alors je pleure seule..Sous la douche ou bien dans mon lit, quand mon corps ne me laisse pas décider... C est ainsi qu'est ma vie.. Je dois l accepter !!!


Vaincre la douleur, et un mode de vie incompatible avec elle. Vos mieux poser les armes...
Il y a un moment, à force de répéter soit tu es bête soit tu le fais exprès....si tu comprend pas c'est que ta pas envie de comprendre..
Je peux pas, surtout quand ce sont des actions que je fais par concession non trop c'est trop.

En même temps a t-on évolue de la même façon? Je rêve de mashmalow au feux de bois et zhom de bon vin et caviar... On est pas dans la même cour?! Peut être que l'on ne mélange pas les torchons et les serviettes?! Après tout, on est peu être pas compatible à long terme. Je veux de la présence et de l amour pas de l argent avec des biens. Je veux de l'être et du vivant et pas du paraître mortel !!

Oui, ça a peter fort ici !!!!! ma météo l'avait pas annoncer. Et quand on prend du temps pour réfléchir et qu'on se tait... C est là, qu'on parle de silence qui en disent long...J'ai été pourri gâté de cadeaux, présent pour cette fêtes des mères , j'en ai connu avec rien et là, j'ai eu tout. Mais les plus appréciable sont ceux de Melle et celui qu'elle a préparée avec petit ange. Leurs mots, leurs bisous et câlins. ils sont fait avec toute sa bonté denfant et son envie de bien faire... Ça n'a pas de prix, ça vient du cœur...😊❤️

Voir les commentaires

2016-02-21T02:12:05+01:00

Remplie d'incertitudes ...

Publié par zebulonetmoi

A chaque étape de nos vie nous devont nous adapter. Delà vient l'expression "on ne connaît pas demain".

C'est logique et certain! L'on s'en rend davantage compte en mûrissant. Nos rêves d'enfants ont alors bien évolués, selon notre position sociale, économique, notre capacité à avoir ou non réaliser nos fameux rêves de vie "idéale".

Entre temps chacun a son lots de déception, trahison et deuils. Finalement il faut vivre avec ce qu'on a...et le chemin déjà parcouru.

Après avoir traversés des océans, ou grimper des montagnes pour atteindre les objectifs que je mettais fixé. J'ai à mon tour réaliser que l'on ne peut pas toujours aller où on veut, même si notre chemin semblait plus plat et plus serein.

La vie te joue des tours, nos actions, choix et décision, bon a l instant T peuvent se retrouver nuisible pour nous plus tard. Rien ne nous le prédisait, le temps semblait dégager et nous voilà pris dans une tempête.

Finalement, je ne sais quel sont les choix, les priorités que je mettais fixée qui ce révèle bon pour moi. J'ai énormément misé sur ma vie de famille, de concession en concession , ne me suis-je pas oublier???!!!! J'ai eu les plus beaux cadeaux que je pouvais espérer deux belles et merveilleuses filles.

Et nous?! Oui, nous zhom et moi?! Papa et maman pour vous nos filles. Chacun de nous deux avons laisser de nombreux rêves sur le bas côté du chemin. Entre impossibilité, utopie, irréalisme et manque de volonté ( et oui aussi) , il a fallut se rediriger. La maladie m'a atteint, elle s'est révèle être un handicap à vie. Je le sais mais ne conjugue pas toujours avec, loin de là!! Bientôt, il risque même de devenir un handicap me mettant en invalidité. Cela va t'il être permanent ?!

Moi qui suivait papa partout, je reste souvent à la maison et zhom continue á mener cette vie d'indépendance totale à côté de nous, voir sans nous. Cela n'est que ma vision des choses et je ne sais si c'est vraiment réel, ou juste une vision mal interprèté.

Ce que je peux affirmer, c'est qu'il y a des signes qui ne trompe pas, des tensions et des déchirures pour tout et rien.

A l'aube de notre départ en vacances, la priorité de zhom n'était pas d'être auprès de nous. Tensions pro, fatigue intense, insatisfactions répétitives de ma part, je ne suis pas un ange. Malgré mes suggestions, Il n'a rien changer, et ces derniers jours, il a été très pris !! Travail, sociétés, sport, loisirs..

Je suis attristé et ne sait vraiment pas si ses priorités actuelles et futures correspondent au miennes. L'amour est là, maladroit, profond, indéfinissable. Mais indeignable.

Était-ce si démesuré de penser que les jours précédents notre séparation pour 14 jours, aurait été plus serein. Un zhom attentionné et un brin plus à l'écoute, plus présent pour intensifier ses derniers jours d'amour et de souvenirs simple de famille. Plus simplement dit, qu'il profite a 200% de nous, et non qu'il vagabonde a ses multiples activités personnel, plutôt vise à optimiser son travail, et ses liens familiaux avec ses parents, fratrie. Ses loisirs foot et jeux ...

Ma présence, ici a cet heure si tardive ou matinale comme vous le voudrez, est tout simplement du au faite que zhom s'est endormi avec son tel, en jouant . Dernière nuit seule dans notre lit....

Que dois-je pense? Imaginée? Comprendre? Je ne sais pas, mais je vais aller voir, si la nuit qui est déjà bien avance, va m'apporte le repos nécessaire afin de relativiser. Seule solution que j'ai à cette heure.

Demain eSt un autre jour et celui du départ.... Vacances on arrive...

Qu'elles m'apportez la force de le courage de mieux repartir ensuite. Pour qu'elle priorité? Mon bien être physique et mentale,

Espérons ...

Voir les commentaires

2016-02-18T15:10:00+01:00

Maman, c'était comment quand tu étais petite ?

Publié par zebulonetmoi

Pour toi Melle, qui me pose de plus en plus cette question...voilà mes réponses, à ce jour ...

Moi, quand j'étais petite… c'était pas évident, c'était pas tous les jours joyeux. Par contre notre maison était rempli d'amour.

Il n'y avait peut-être pas de douche, ni a manger, deux chambres pour dormir et on était cinq. Tous dans la même chambre, ton grand-père et ta grand-mère, donc mon père et ma mère dormait dans un lit à étages. Quand t'as Tata et moi on dormais par terre. Tonton lui avait la salle à mange/salon.

On passait nos après-midi libre chez nos grands-parents maternels soit tes arrières grands-parents maternels. J'en ai la tête pleins de souvenirs. Le bonheur de ses après-midi simple remplie de joie et de bonne humeur avec des petits plaisirs. On faisait des pique-nique à 16h dehors en bas du bâtiment. On jouait avec nos copines, et surtout avec tout et n'importe quoi, sans peur. Si ce n'est la vue de nos habits, ils revenait noir comme du charbon ; nous aussi d'ailleurs!!

Vaut mieux salir ses habits que son lit!!! disait mon grand-père. Ce qui voulait dire vaut mieux être en bonne santé et qu'elles s'amusent que malade dans leurs lits!! Notre grand mère nous donnait des gâteaux, quant à pépé, lui nous préparait des sandwichs qu'on ne pouvait refuser!

Il y avait aussi: Mes vacances chez mon autre grand-mère paternel. Qu'est-ce qu'on mangeait bien!!!I On était des princesses là-bas. On avait tout le luxe baignoire, jardin, jouets, sortie. Des ballades différentes tout les jours. De bon plats, des super frites. De très bon souvenirs!! Je voulais même y vivre fut un temps.

Notre quotidien, notre routine de vie, on se levait le matin, on se préparait sans télévision, on avait pas droit !! Même si pour une fois elle fonctionnais, il était interdit d'allumer la télé avant d'aller à l'école!!! En rentrant, on prenait le goûter et on faisait nos devoirs. J'adorais faire mes devoirs, j'ai toujours beaucoup aimer l'école. Je faisais même les devoirs de ma sœur 😉.Les miens était un peu trop facile, pour moi c'était un jeux, ça m'amusait.. Ensuite j'allais goûter; même si mon papa préférais que je goûte et ensuite que je fasse mes devoirs, je préférais goûter après. Et j'étais déjà un brin têtu.

Les jours d'école, pour le coucher. Notre papa avait instauré un rituel très précis. A partir de 21 heures, nous devions être dans notre lit, en pyjama, prête à dormir. Il nous laissait nous détendre, lire, jusqu'a 21:30.

A l'heure dite... Il disait:"extinctions des feux!!". Il venait éteindre la source de lumière, nous donner un bisou et répéter que l'on devait dormir!! Le "petit" problème c'est qu'avec ma sœur, on était des enfants..et la journée on se disputait mais le soir... on avait pleins de choses à se raconter, pile a cette heure là.😜

Les petits plus....😊😍
Avec papa:
Le jeux, auquel je me rappelle avoir le plus joué avec mon papa. c'est le monop*.  Il faisaitaussi le pantin, il se rendait tout mous et on le mettait danstous les sens. Mais ce que je préférais c'est lorsqu'il me dessinais le corps humain, et là, il se mettais alors à m'explique tous les os, veines etc. Il dessinais très bien!!on avait nos sortie du"mois" (tour effeil,salon de l'agriculture,France miniature...)

Avec maman:

Autant elle était pas bonne cuisinière du tout, autant c'était une très bonne pâtissière !. Je passais la plupart de mon temps avec elle. Où elle allais, je la suivais. J'adorais être en sa compagnie. Elle me rassurerais, me cajolais, me parlais. Et pourtant, aujourd'hui je me rend compte que je ne la connaît que très peu. C'est elle qui nous déposait a l'école tout les matins et venait souvent nous récupérer avec notre goûter.

Avec ma sœur:

C'était le plus souvent la guerre, entre nous, une rivalité qui a toujours existé. Pourquoi? Je ne sais pas, autant je la trouvais gentille et bienveillante, tant elle pouvait m'énerve et là j'admet que j'étais moi aussi méchante!! Elle était la fille à papa et j'étais la fille à maman; ce sont les propos qu'elle utilisait dés nôtres plus jeune âge et qu'elle perdure encore a dire.

Avec mon frère :

Je me rappelle qu'il a vécu à la maison, à 16 ans il est parti, vivre chez sa copine. Il travaillait dans un fast-food et nous ramenais tous les cadeaux et les restes, les "non-vendu" que l'on pouvait manger à volonté.

J'étais souvent avec lui, et sa bande d'amis. On allait s'asseoir sur un morceau de mur, près de là où nous vivions. Il discutait, moi je jouais autour. Où, il allait je le suivait. Puis quant il a eu son permis, on passais nos samedi après-midi à nettoyer sa voiture, il fallait qu'elle brille. Il a toujours été très maniaque pour ses automobiles.



Dans mon enfance, la luxure n'était pas au rendez-vous. L'amour ne se disait pas, il se prouvait tout au long de chaque jour et si je dois retenir une chose aujourd'hui je ne garde que cette trace d'amour ancré dans mon cœur!! Elle me fait penser et ressentir que ce fus une belle période de ma vie tant, je me sentais aimer et adorer. L'amour n'a pas de prix et pourtant il vaut tout l'or du monde!!

Aimer ses enfants dans n'importe quel contexte et affronter les épreuves tout en sachant que le plus important est l'amour qu'on donnés. À mes parents je vous dis merci de m'avoir tant aimer.

Voir les commentaires

2016-02-12T14:07:11+01:00

Les cinq ans de Mademoiselle en mode reine..

Publié par zebulonetmoi

Comme tu as grandi et évoluer tout au long de ces cinq années, de bonheur et d'amour mais parfois aussi de tristesse et de grande joies.

Aujourd'hui tu as voulu fêter ton anniversaire.tu as de grands projets.

Un peu trop grand au regard de maman mais rien n'est trop beau et rien est impossible pour toi mademoiselle.

Le jour où tu es née, je suis devenue mère,pour la première fois et cela je ne l'oublierai jamais. Tu as un sacré caractère comme je dis toujours mais un grand cœur avec plein d'amour à l'intérieur.

Tu mérites amplement cette fête que l'on organise, j'espère qu'elle sera à la hauteur de tes espoirs et que je tiendrais jusqu'au bout. Car tu le sais maman a mal mais je veux me donner à 100 % juste aujourd'hui! juste pour toi.

Pour ta sœur, petit ange, c'est papa qui a organisé son premier anniversaire car maman venait tout juste de se faire opérer. Mais aujourd'hui c'est à mon tour de tout organiser et de tout faire. De la préparation du thème avec la décoration, le repas, avant il y a fallut prévenir les invités et trouver ton cadeau. J'espère qu'il sera vraiment à la hauteur de tes attentes et qu'il y aura plein d'étoiles dans tes yeux. Tant, tu seras heureuse et épanouie un peu excité comme je l'ai depuis ce matin car comme tu le dis et le répète 15 fois depuis ce matin: " tu as cinq ans! tu as cinq ans!"

J'espère que les prochaines années, qui te reste pour finir cette décennie. Tu seras fidèle à toi-même avec un brin de folie, de répondant, et pleins d'amour. Nous sommes très fier de toi avec papa de tes efforts, de ton caractère et de ton indépendance. Si nous avons voulu un deuxième enfants, c'est qu'à travers toi nous avons trouvé un bonheur et une joie que seuls les parents peuvent comprendre. Alors deux fois par ans, pour nos deux enfants nous nous devons, de nous donner à 300 % et oublier tous nos soucis juste pour vous faire plaisir, pour vous remercier d'être à nos côtés et de nous aimer.

Merci à toi de me permet d'être la mère que je que je suis. Mais aussi de me donner tant d'amour tant de joie et tant de bonheur. C'esr inimaginable tout ce que tu arrives à me donner du haut de tes cinq ans! Je t'aime mon amour pour la vie entière et à l'infini!!! Tu resteras ma grande fille est un des plus beau jour de ma vie.... je t'aime!!!

Les cinq ans de Mademoiselle en mode reine..

Voir les commentaires

2016-01-27T21:25:43+01:00

Galette frangipane 2016 réalisation de Melle/Maman..

Publié par zebulonetmoi

Pas d'école ! Elle est fermée pour grève, comme beaucoup d'autres établissements.

C'était la journée rébellion d'un peu tout le monde : Taxi, crèches, hôpitaux, écoles, agriculteurs....et je dois en oublier.

Melle est donc rester à la maison, elle était plutôt contente de ne pas avoir à se préparer, "speed" au réveil. C'est bien de flâner ! Pourtant elle aime être occupée.

Dés hier Melle m'a demandé :"on fait quoi demain ?". J'avais déjà réfléchi la connaissant ! Elle a besoin de savoir le programme, et surtout qu'elle(s) activité(s) on va pouvoir faire.

J'avais dit oui pour la peinture, qu'on à finalement pas fait. Elle a joué et dessiné. Elle l'avait un peu oublier, et quand elle s'en est rappelée, je lui ai expliqué qu'à présent c'était trop tard.

Faire la galette, par contre elle m'a été réclamée dés le matin. J'ai promis qu'à son retour de chez ses grands parents, on la ferait. Là, cela n'était pas possible. Je préparais l'activité pendant son absence et promis nous réaliserons la recette ensemble.

Pourquoi ?

Après plusieurs recettes faites ensemble, j'ai retenu certains faits, qui m'ont permis de changer mon organisation et de trouver un équilibre pour cette activités et son âge.

Je préfère la préparer un minimum en amont. Sortir les ingrédients, les accessoires de cuisine nécessaire à la réalisation. Puis m'imprégner de la recette afin de me l'approprier selon les commentaires et nos goûts.

La patience et l'attente n'est pas le fort des enfants en général et Melle compris. Ce matin, avant son départ nous avons réfléchi ensemble à ce que je devais préparer. Un bon moment, où Melle a cité la plupart des ingrédients et ustensiles.

A son retour :

Tout était semi prêt, je m'explique. Les ingrédients pour la crème d'amande étaient posés sur la table protéger. La crème pâtissière, je l'ai réalisé à leur départ car c'était une première pour moi. Valait mieux être dans le calme et concentré ! Finalement (c'est un peu comme une béchamel), il fallait juste apprendre.

La réalisation en binôme :

Chaque ingrédient a été pesé et mélangé. La pâte a été posée dans le moule, puis le défoulement de Melle et de sa fourchette sur la pâte fut un succès. Côté four, je l'ai préchauffé à 180°, et on a précuit la pâte du bas. Melle a rajouté sa préparation crème pâtissière et crème d'amande dans le même moule puis sur la pâte précuite. Elle a disposé 3 fèves: "Une pour chacune et une pour maman mais pour petite sœur s'est trop dangereux pour elle, je lui donnerais ma couronne."

J'ai disposé la seconde pâte et Melle l'a collé avec son pinceau et de l'eau, elle l'a ensuite décoré, et réalisé un puis et enduit de jaunes d'œufs pour qu'elle soit bien doré. Je l'ai mise au four pour 25 minutes.

Coté dégustation :

A la sortie de la douche, son visage parlait pour elle, émerveillée, fière d'elle et pressée de la manger pour avoir SA FÈVE. Elle l'a disposé au centre de la galette. Melle est maline, les autres sont bien cachées sur les bord mais pas la sienne ;-) !!

Comme "de" par hasard, il lui restait un peu de place après la soupe et le dessert, pour une part de galette. Elle a eu sa fève et a dit : " A vous de trouver les vôtres si elles n'ont pas bougé !! "

On y a mis beaucoup d'amour, de la poudre de bonne humeur, un zeste de folie, et une pointe de douceur. Elle est très bonne une fois bien équilibre et bien refroidit.

Notre galette des rois à la crème frangipane est un petit délice.

Bilan :

Une activité préparée à l'avance, je vous le conjure c'est mieux. Peu d'attente et une réalisation rapide, tout en prenant notre temps. On a mis 30 minutes.

On a prit le temps de goûter à tout. Un délice la crème pâtissière selon Melle, contrairement à la crème d'amande qu'elle a mangé pour la fève ... comme beaucoup d'enfants. En tout cas, je pense que Melle n'est pas fan des amandes et de leur goût.

Bientôt la chandeleur, ce sera crêpes mais surtout on sera le mois de son anniversaire. Melle aura 5 ans 😧🙈🙈🙈..

Galette frangipane 2016 réalisation de Melle/Maman..
Galette frangipane 2016 réalisation de Melle/Maman..

Voir les commentaires

2016-01-01T10:54:36+01:00

Année 2016!!! Une nouvelle page de nos vies.

Publié par zebulonetmoi

BONNE ANNÉE 2016 !!!!!!

A tous ceux qui viennent prendre du temps dans leur vie, pour venir me lire !!!

Mais ça veut dire quoi finalement se dire "bonne année" ?! Il fallait créer un jour spécial, pour ce souhaiter amour, santé et que tous les vœux de chacun s'exaucent?!!!

C'est un numéro qui change, un soir de lâcher prise totale, pour que finalement rien n'est vraiment changer le lendemain au réveil. Certains ont mal à la tête ou au cerveau comme d'autres diraient. Chacun le vit à sa façon ou à la façon des autres tel un mouton qui suit. J'assume, j'en fait parti !!

Ceci étant, le fond de la chose ne change pas ! Notre vie ne va pas se métamorphoser pendant cette fameuse nuit ! Mais les mœurs, l'histoire a fait que depuis bien avant ma naissance, le passage d'année est une fête, le jour où l'on se laisse aller à manger des produits que l'on ne s'achètent pas tous les jours, boire un brin plus que d'habitude, entouré de gens, ami ou ami des ami(e)s. Le tout est de passer une bonne soirée. De se serrer dans les bras, en se souhaitant le meilleur pour les 365 jours à venir.

Pourquoi nous ne déciderions pas de souhaiter cela à nos proches bien plus souvent ?!?!

Pourquoi au changement d'année et pas des mois ?!?!

Une fois par mois, réunir les gens qu'on apprécie et/ou aime afin de leur témoigner notre affection et notre intérêt pour leurs souhaits et devenir?! J'irais pas jusqu'à dire chaque jours pour tous nos proches mais ne serait-ce qu'au sein de Nos Familles, au sens restreint de ce mot, le foyer familial serait même plus approprié chaque jours se souhaiter une bonne journée, se dire qu'on s'aime et se le prouver...

Pour conclure, je dirais que c'est un de mes souhait que la sérénité, l'amour et la préoccupation des uns et des autres serait un souhait pour cette année mais cela fait parti des rêves les plus fou!!

Honnêtement je souhaite le bonheur et une vie épanouie à tout le monde hormis mes ennemis et oui !!! Logique !!! Même dans les contes de fées, les princesses ont des ennemis alors moi !!!! Je les compte plus...

Quant-à nous, on a tous vécu une soirée différente de petit ange qui fêté ses 1 an, Melle qui aime les fêtes mais là... Papa motivé comme jamais et pourtant peu de rires et de sourires, en tout cas pas avec moi, car je l'ai peu vu. Moi, épanouie que mon amie, sœur de cœur, soit présente !! Mais tout un tas de choses à vous dire de cette soirée.

Je retiens l'effort de mon amie !! Le peu de présence à mon côté de mon "homme". Le désespoir et la tristesse dans le regard d'une amie, une cousine par lien d'alliance. Le bruit !! Ahurissant le nombres de décibels qu'il y avait !!! Le premier anniversaire de mon ange qui n'a pas été vraiment comme je le voulais. Le regard des gens me voyant en béquille et oui, je suis handicapée et pour tenir plus longtemps, elle sera mon alliée, On comprend ou pas !! Cela ne va pas me guérir alors zut à vous pour être poli !!! Mon retour à la maison accompagné par des reproches sur mon attitude ! Un départ tôt à 3h, j'aurai dû aller me coucher dans une des chambre chez nos hôtes !

M'apercevoir que mon refus net de la vision de mon petit ange sur les réseaux sociaux, a créé une polémique. Je comprend mieux, un des comportements du protagoniste !!! C'est pas beau, la colère quand on a bu !!!!!

Dans l'ensemble ce n'était pas si mal, j'ai bien rit. J'étais bien accompagnée et mes enfants ont été sage dans l'ensemble, à partir d'une certaine heure, ils ne sont plus vraiment coopérant et eux même. Ils n'ont pas besoin d'alcool, la fatigue suffit.. Les fêtes sont terminées et ce n'est pas pour me déplaire !!!

J'ai pleins de résolutions ([ tout est relatif ;-) ], j'espère venir vous en parler ... avant qu'elles se soient déjà envolées !!

ps: merci à tous, grâce à vous j'ai battu des records "d'audience" le mois dernier !! Mais aussi chaque mois de l'année 2015 ;-) ! Merci à vous !

2016, notre avenir, que va t'il contenir?!
2016, notre avenir, que va t'il contenir?!

2016, notre avenir, que va t'il contenir?!

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog